Vers la recomposition des familles sahraouis!

Sahara — Familles : Depuis plus d’un quart de siè­cle, plus de 155 000 réfugiés Sahraouis vivent dans l’immensité du désert au sud-ouest de l’Algérie. Ils ont fui jusqu’à cette zone autour de Tin­douf au milieu des années 1970 lorsque les com­bat­tants du Front Polis­ario d’Indépendance s’opposaient aux forces maro­caines et mau­ri­tani­ennes pour le con­trôle de l’ancienne colonie espag­nole. (src)

MAIS PEU IMPORTE de ces his­toires poli­tiques! Qui a tort ou qui a rai­son :( … car ce qui compte, c’est que des familles ont été séparées durant plus de… 35 ans!

Alors voilà, je salue l’ac­tion de l’ONU qui via VOS DONS et le Haut Commis­sari­at aux Réfugiés, a implan­té qua­tre cen­tres télé­phoniques qui ont per­mis à ces familles de se par­ler. Oui,  140.000 appels ont pu être passés. En out­re, des rota­tions aéri­ennes sont effec­tuées depuis jan­vi­er 2011. Rota­tions durant lesquelles, 30 pas­sagers passent des limbes du désert algérien au Ter­ri­toire du Sahara occi­den­tal. (src)

Autre bonne nou­velle :  le HCR et la MINURSO mèneront une mis­sion d’é­val­u­a­tion tech­nique afin d’établir un pro­jet en vue d’un recours au trans­port des familles par la route. Cette mis­sion débutera dès le mois d’avril cette année.

Je salue aus­si toutes les per­son­nes qui se sont battues afin que les choses changent et dont on ne cit­era jamais les noms…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *