Les espèces sont pour les écosystèmes, ce que les cellules sont au corps humain!

Espagne – Mathématiques : Une étude menée par des chercheurs de l’Université Carlos III de Madrid, montre que les espèces seraient pour les écosystèmes ce que les cellules sont pour le corps humain!

En effet, le groupe formerait une entité permanente, bien que les entités qui la composent soient constamment remplacées.

En outre, ce modèle prouve que si les espèces changent, la structure elle se modifie pas! Ce qui nous pousse à changer notre façon de voir l’écosystème. Oui, de l’envisager… non plus comme des collections d’espèces mais… comme des entités autonomes…

J’aime beaucoup cette analogie qui ressort du modèle mathématique mis au point par les scientifiques et qui permet de recréer le comportement d’un écosystème.

Img Diapo