Le PédiStress, un moyen pour empêcher l’irréparable et la culpabilisation?


Enfants – Parents :
Alors que l’on entend parler de plus en plus de phénomènes extrêmes de maltraitance sur des petiots, et que des solutions (telles que le fait de faire passer un permis pour être parents (Belgique) …ou d’obliger les jeunes qui veulent des enfants à faire des économies pour se permettre d’avoir accès à une solution d’urgence (Suisse)… ) voient le jour afin de la résorber… cette maltraitante, je me permets de vous proposer une idée.

En effet, maman de deux enfants, je sais que parfois la fatigue a eu sur moi des effets dévastateurs (moral à plat, pleurs, cris, beaucoup moins de patience face à certaines situations et moins de tempérance…)

Du coup, ce que j’aurais aimé à ce moment-là, c’est une aide. Hélas, ma famille était à cent lieues de moi et une baby-sitter était bien trop coûteuse pour ma petite bourse… Sans compter que, et je dois bien l’avouer, je n’avais absolument pas confiance.

Or, avec le recul (mes enfants sont grands désormais) et malgré le fait qu’ils ne me reprochent rien,  je me dis que si j’avais pu prendre ma voiture afin de conduire un de mes petiots voire les deux… dans un endroit sûr pour la journée … Bien des soucis auraient pu être évités.

Je propose donc un système de “PédiStress”, c’est-à-dire une crèche (ou une école gardienne) déjà existante et reconnue à laquelle, on grefferait un service de garderie d’urgence.

Financement : Les mutuelles pourraient fournir ce service dans leurs avantages auquel cas, l’adhérent paierait une petite cotisation …. divisée sur l’année  (le nombre d’années de cotisations avant de devenir parents pourraient faire la différence dans la somme réclamée par enfant pour un dépôt ponctuel… Un peu comme certains jeunes mettent de l’argent très tôt dans un plan logement. )

Conditions : Des conditions seraient envisagées… Se rendre sur place… Un certificat médical dès le deuxième dépôt (pour empêcher les abus :(   )… etc. Une inscription préalable (conseillée dans les maternités par exemple)…

Voilà, je laisse aux spécialistes de l’enfance le soin de partir de cette idée pour en créer une autre… ou pas :)

baby-1107333_640

avec Vous et pas Contre vous, Ema

Img