Une méthode pourrait signer la fin des trainées des navires!

blue-282786_640

Mathématiques – Environnement : Si on peut se faire une idée du nombre d’avions qui traversent notre ciel, il n’en est pas vraiment de même pour les bateaux qui naviguent sur nos océans. Ainsi, des chercheurs de l’Université de Melbourne ont étudié une méthode qui permettrait de réduire les effets de la traînée des navires!

C’est à dire, et si j’ai bien compris, de minimiser les turbulences créés derrière le navire lorsqu’il se déplace.

Voici pourquoi je suis heureuse de vous annoncer que grâce à l’ingéniosité de l’équipe du Professeur Derek Chan, de Sa Majesté le Roi Abdullah d’Arabie Saoudite, de billes polies et de l’effet Leidenfrost … qui décrit le phénomène selon lequel un liquide produit une couche isolante de vapeur quand il entre en contact avec une surface solide qui est plus chaude que son point d’ébullition…,  il existe une façon de minimiser la traînée de projectiles rapides (bulles) se déplaçant dans l’eau!

Et alors? Et alors?… appliquée, cette méthode pourrait réduire les coûts énergétiques pour une vaste gamme d’applications, telles que le transport maritime et le pompage haute pression du liquide à travers les pipelines.

En savoir plus et mieux >>> Clic Clic Clic

Img Diapo