Le Québec – Fournitures scolaires : Comme beaucoup de gouvernements, le gouvernement québécois émet l’idée d’offrir le matériel scolaire aux élèves…Hélas comme pratiquement tous les autres gouvernements… où donc trouver l’argent sans nuire au reste? …(src)

« L’école est supposée être gratuite, mais il y a pourtant des listes scolaires dont le montant total frôle les trois chiffres. C’est inadmissible! » a déclaré Madame Chantal Longpré, présidente de la FQDE.

————————————————————————————

Je n’ai pas de solutions très innovantes à vous proposer mais…

1. Les écoles devraient revoir leur liste de fournitures scolaires.

2. Les compas, équerres, les pinceaux, la gouache, les machines à calculer, les fluos, les fournitures de sport, les cahiers, etc… ne pourraient-ils pas être achetés en groupant les achats pour obtenir de meilleurs prix et/ou pour pouvoir passer directement par un grossiste?

OU alors plus simple encore, les parents pourraient donner leur accord, afin qu’une petite somme soit prélevée – chaque mois – sur les allocations familiales… afin de ne plus devoir se préoccuper des fournitures scolaires. Dans ce cas, l’argent serait remis par la caisse d’allocations à l’école. Ecole, qui se chargerait des achats.

Bien entendu, je soumets ces idées à votre jugement, car il dépend de vous de rebondir de cette idée vers la vôtre… ou de ne pas l’envisager… :)

Avec Vous!

Img