Ils ont découvert qu’il existe bel et bien un gène de l’estime de soi!

face-985979_640

Psychologie – Découverte : Un doctorant de l’équipe de Mme Shelley E. Taylor de l’Université de Californie (LA), Monsieur Shimon Saphire-Bernstein, a identifié le gène du récepteur de l’ocytocine (OXTR).

A savoir que l’ocytocine est une hormone qui augmente la réponse au stress et est associée à l’empathie et aux bonnes relations sociales.

Et puis? Et puis cela tend à signifier que le manque d’estime de soi pourrait être une fatalité et que nous n’y pouvons rien changer … MAIS NON justement! Savoir que nous possédons ce gène peut changer toute la donne car, il y a toujours une très grande place pour les facteurs environnementaux.

De bonnes relations, du soutien, un peu de valorisation et ça repart…, en somme! Elle est là, la bonne nouvelle… enfin, je l’espère…

Car si l’expression des gènes est parfois stable (comme le gène qui donne la couleur des yeux)… parfois, elle ne l’est pas.

En savoir plus >>> Clic CLic Clic 

Img Diapo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *