Ils ont découvert un moyen d’induire les cellules cancéreuses à s’autodétruire!

 

Le professeur Marc Ostermeier

Cancer – Chimiothérapie : Une équipe de chercheurs de l’Université Johns Hopkins, dirigée par le professeur Marc Ostermeier a mis au point une protéine de type “switch” qui serait capable d’indiquer aux cellules cancéreuses qu’il est temps de produire leurs propres médicaments anti-cancer!

En effet, des tests en laboratoire ont démontré que ces protéines spéciales (commutateurs) peuvent travailler à l’intérieur des cellules, activant la libération des drogues guérisseuses dès qu’elles détectent un marqueur lié au cancer.

Bien entendu, il faut mettre tout cela au point et comme toujours, ça prendra le temps qu’il faut pour ne pas faire pire que bien.

Une excellente nouvelle! Je me demande si ce système pourra permettre de réduire les effets secondaires… puisque le médicament est directement libéré dans la cellule? Bref… on verra. A suivre donc…

En savoir plus >>> CLic Clic Clic

Img Diapo


Commentaire en 2016 : Force de constater que cette étude est rester dans le silence.

chemotherapy-448578_640

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *