Sa machine transforme 1kg de plastique en 1 litre de pétrole!

 

Japon – Plastique : Une société japonaise a créé une machine qui transforme des sacs en plastique en pétrole brut.

Comment? En inversant le processus. Car si du pétrole peut fabriquer des sacs… le contraire est possible aussi. A ceci près que …

… Que l’invention de Monsieur Akinori Ito de chez Blest corporation , peut transformer 1 kg de plastique en 1 litre de pétrole de manière beaucoup plus propre.

Le procédé chauffe le plastique dans un lieu complètement étanche. Les vapeurs sont piégées via tout un réseau complexe de tuyaux et de chambres à eau. Ensuite, il y a refroidissement des vapeurs. Refroidissement qui condense les vapeurs en pétrole brut. Ce pétrole brut peut être utilisé dans les générateurs et même certains poêles. Une étape de raffinement supplémentaire peut même convertir le pétrole brut en essence.

Mieux! Son système n’est pas réservé aux seuls industriels, il est aussi accessible aux particuliers.

En savoir plus >>> Clic Clic Clic 

(Cela fait plusieurs fois que je réédite… mais si cette machine fonctionne… on peut vider les océans des déchets de plastique!!!!)

  • Pingback: Energies propres » Faisons le Point Info

  • Oui est ce qu’on peut se procurer cette machine ? :)

    david 14 janvier 2016 14 h 42 min Répondre
  • C’est simple les nations unis vont investir sur des bateaux de pêche géant genre baleinier la machine transformera le plastique récupéré pour sa consommation.
    Et le problème de la récupération des plastiques sera par pompage et filtration et les autres seront résolus à fur à mesure. Quand on peut se poser sur une météorite ; on peut résoudre
    le problème de plastique.
    Et surtout mettre en place ces machines dans tout les pays qui n’on pas de déchèterie.
    Caloger

    MAGGIO 5 août 2015 7 h 47 min Répondre
  • Quand tu dis :  » si cette machine fonctionne… on peut vider les océans des déchets de plastique  »
    Tu vas, à mon avis, un peu vite en besogne.
    1/ Si ça fonctionne, il n’y a pas besoin d’aller au milieu des océans pour trouver des sacs plastique…
    2/ Soit dit en passant que les îles de plastique, ce ne sont pas des gros hamas de sacs plastique, mais plutôt pleins de bouts de plastique, plus ou moins dur, qui proviennent de pleins d’objets différents (bouteilles, sacs plastiques, bidons, déchets…) et plus ou moins gros, de quelques centimètres à quelques millimètres, voire plus petits, et qui peuvent être très diffus dans l’eau, d’où gros problème technique pour les repêcher.
    3/ Et pour aller chercher les sacs plastiques au milieu des océans, on fait comment? tu nous prêtes ta planche à voile?
    Sérieusement, tant qu’il sera moins cher d’extraire du brut que de transformer du plastique pour faire du carburant, il n’y a aucune raison que les choses changent.

    Marco 6 mai 2014 19 h 45 min Répondre
    • 1) Il existe aujourd’hui des usines qui peuvent retraiter n’importe quel plastique… 2) Dès lors, le procédé utilisé devrait pouvoir être utilisé sur ce plastique aussi. 3) Si on mettait des machines adaptées sur des bateaux…cela rapporterait peut-être plus que la pêche. 4) En outre, si déjà de telles machines étaient utilisées sur nos continents, cela ne serait pas un mal.
      Les choses doivent changer parce que justement, il y a une pénurie de pétrole et que le gaz de schiste n’est et ne sera jamais rentable! Tandis qu’un continent de plastique à « retransformer » me semble un marché à étudier sérieusement….

      Ema Sandron 6 mai 2014 22 h 33 min Répondre

Répondre à david Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *