Un décret et un arrêté pour des repas équilibrés servis dans les écoles!

 

France — Can­tine : Manger bien, c’est manger sain. Ce principe se trou­ve, aujour­d’hui, ren­for­cé par un décret et un arrêté qui fix­ent les exi­gences qui doivent être respec­tées par les ges­tion­naires des ser­vices de restau­ra­tion.

Les oblig­a­tions des textes garan­tis­sent de manière opti­male les apports en fibres et vit­a­mines, en cal­ci­um, en fer et oli­go-élé­ments. Il con­vient de plus de favoris­er l’emploi des pro­duits de sai­son dont l’u­til­i­sa­tion doit être claire­ment spé­ci­fiée dans le menu. Les oblig­a­tions lim­i­tent les apports en matières grass­es (pas plus de 4 pro­duits frits sur 20 repas) et en sucres sim­ples.

Ain­si, pour les repas, déje­uners et dîn­ers :

  • ceux-ci doivent néces­saire­ment com­pren­dre un plat prin­ci­pal, une gar­ni­ture, un pro­duit laiti­er et, au choix, une entrée et/ou un dessert ;
  • la taille des por­tions servies doit être adap­tée au type de plat et à la classe d’âge ;
  • l’eau est à dis­po­si­tion sans restric­tion ;
  • le pain doit être disponible en libre accès ;
  • le sel et les sauces (may­on­naise, vinai­grette, ketchup) ne sont pas en libre accès. Ils sont servis en fonc­tion des plats.

(src com­plète ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *