Un pas de plus vers la compréhension de la Dépression !

 

 

 

 

San­té — Décou­verte : Suite à une expéri­ence IRMf sur des femmes mis­es au repos mais éveil­lées, dont la moitié était vic­time du TDM (Trou­ble Dépres­sif Majeur), une équipe de l’Uni­ver­sité de Stan­ford, dirigée par le doc­teur Daniel­la Fur­man … a remar­qué

[box]… qu’en super­posant les images, un cer­tain nom­bre de dif­férences étaient vis­i­bles. En effet, la dépres­sion avait dimin­ué les con­nex­ions entre plusieurs régions clés du cerveau. Régions, respon­s­ables du com­porte­ment affec­tif, de l’ap­pren­tis­sage, de la mémoire et de la prise de déci­sion.[/box]

De plus, l’équipe a pu not­er une aug­men­ta­tion de l’ac­tiv­ité cérébrale entre le noy­au caudé dor­sal et une zone du cor­tex préfrontal. Cette dernière activ­ité pour­rait expli­quer qu’une per­son­ne déprimée rumine des pen­sées néga­tives.

Une belle nou­velle qui, je l’e­spère, débouchera sur une étude pour met­tre au point des thérapies :)

Courage les gens!

En savoir plus »> Clic Clic Clic 

Img Diapo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *