Crimes contre l’Humanité: Plus jamais ça… ni demain et surtout pas aujourd’hui!

A l’heure d’un nouveau bruit de bottes mais avec d’autres agresseurs/victimes… je réédite ceci le 12/11/2018 et je laisse l’article durant quelques heures en sticky :

Commémoration: Nous célébrons la “Journée de la mémoire de l’holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité”

Et aujourd’hui me semble le jour idéal pour rappeler qu’un crime contre l’Humanité n’est pas que physique!

Le crime peut être plus violent lorsqu’il est psychologique, lorsqu’il pousse à la guerre, lorsqu’il tente d’éradiquer des libertés acquises sans prévenir. Par la force. Comme ça. Juste … parce que.

Je pensais que nous, personnes d’un certain âge, en avions fini avec les listes de “parce que”… ces réponses données à nos questions pour y mettre un terme.

J’espère que l’Histoire nous aura appris quelque chose. Et que désormais les Humains choisiront la voie de l’intelligence plutôt que celle du pouvoir et du profit facile. Qu’ils réfléchiront enfin que les libertés des uns ne peuvent pas priver les autres des leurs et que par prolongation, ils ne devraient pas faire aux autres… ce qu’ils n’aimeraient pas qu’on leur fasse :)

N’oublions pas que les Gens qui sont morts dans ces camps… ont TOUT D’ABORD été moqués, hués, discriminés. Puis, ont été considérés comme des sous-hommes coupables de tous les maux de la société… (pauvreté, etc…)… C’était ça aussi et surtout 1930!

Voici un exemple d’antan… aujourd’hui, on utilise les Femen ou on montre des jeunes très crétins dans des émissions de téléréalité…, par exemple. Tout est bon pour humilier… Tout est bon pour discréditer un peuple. TOUT.

Je me permets au nom de mon lectorat d’envoyer nos respects aux victimes d’une injustice dans le monde, qu’elle quelle soit!

Aujourd’hui est le jour où nous nous souvenons. Aujourd’hui est le lieu de la constitution d’une humanité fondée sur la justice, la paix et la tolérance.

avec Vous et pas Contre vous,

Ema


J’ajoute une vidéo de 2018, qui me permet de mieux comprendre pourquoi les Gens que nous recueillons/aidons/favorisons se conduisent parfois comme si tout leur était dû… en jetant de la nourriture, en exigeant plus :