De la queue de cheval à l’infographie, il n’y a qu’un long poil!

Science – Calculs: Une recherche effectuée par le Professeur Raymond Goldstein de l’Université de Cambridge, le professeur Robin Ball de l’Université de Warwick, et ses collègues….publiée aujourd’hui (13 Février) dans Physical Review Letters fournit le premier niveau de compréhension quantitatif de la répartition des poils dans une queue de cheval.

Ah…?!

Eh bien, aussi étrange que cette recherche paraisse, elle fournit une nouvelle approche de la façon dont un paquet de poils est gonflé par la pression extérieure qui résulte de la collision entre les poils qui le composent.

Et ces calculs savants possèdent des implications importantes dans la manière de pouvoir comprendre la structure de nombreux matériaux constitués de fibres aléatoires, telles que la laine ou la fourrure.

En outre, cette étude aura également des répercussions dans un domaine très précis : l’industrie de l’animation au sein de laquelle la représentation de la chevelure est toujours un problème difficile.

En savoir plus >>>Clic Clic Clic