Le Québec – Formation: Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale a développé, ajusté et bonifié sur près de 15 ans, des moyens/outils qui permettent de prévenir la violence à l’école et…

… et plus particulièrement, de pouvoir faire la différence entre des manifestations de colère, de manque de respect ou conflictuelles, des rapports de domination via des manoeuvres d’intimidation, de taxage, de cyberintimidation, de chantage…  qui sont – hélas – de plus en plus fréquents.

D’après ce que j’ai compris, des formatrices sont dispatchées dans les écoles primaires, afin d’apprendre aux enseignantes (-e) la façon d’intervenir de façon à responsabiliser les élèves agresseurs et leurs complices, à sensibiliser les témoins et à soutenir les victimes ainsi que les témoins.

Si je vous en parle, c’est parce que parfois, recevoir un conseil construit sur l’expérience peut changer toute la donne 🙂

S’il vous intéresse d’en savoir plus, voici le site de ce regroupement >>> Clic Clic Clic

 

Img Diapo

 

 

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Pas de commentaires autorisés.