Ils décodent les ondes cérébrales afin d’écouter ceux qui ne peuvent parler!

Sci­ence — Per­son­nes muettes: Nous le savons lorsque nous nous par­lons à nous même… nous nous enten­dons. Oui, nous enten­dons notre voix.

Voici pourquoi une équipe de sci­en­tifiques de l’Uni­ver­sité de Berke­ley a ten­té et réus­si à décoder l’ac­tiv­ité élec­trique dans le lobe tem­po­ral du cerveau — siège du sys­tème audi­tif — d’une per­son­ne qui ne par­lait pas mais qui entendait les mots de sa con­ver­sa­tion intérieure!

Et alors? Et alors, l’équipe a été en mesure de prédire les mots que la per­son­ne avait enten­dus unique­ment grâce à l’ac­tiv­ité du lobe tem­po­ral.

Pourquoi cette étude? Afin de per­me­t­tre un jour aux per­son­nes qui sont paralysées, vic­times de la mal­adie de Lou Gehrig ou aux per­son­nes muettes de pou­voir à nou­veau com­mu­ni­quer.

En savoir énor­mé­ment plus et mieux »> Clic Clic Clic

Image pix­abay

connection-647217_640

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *