La dépression se couche devant le botox!

Phar­ma­colo­gie — EN test: Une équipe de chercheurs vient de mon­tr­er dans un essai ran­domisé et con­trôlé … qu’une fois la tox­ine bot­ulique (botox) injec­tée dans le front… cer­tains symp­tômes de la dépres­sion se réduisent en six semaines.

Lesquels? L’a­bat­te­ment, la tristesse et la baisse d’ac­tiv­ité.

«Le traite­ment par la tox­ine bot­ulique a des effets sec­ondaires rel­a­tive­ment rares. Il est sûr et économique. L’ef­fet dure plusieurs mois grâce à une seule dose », explique Mon­sieur Till­mann Krüger, médecin-chef du Départe­ment de psy­chi­a­trie MHH, social psy­chi­a­trie et de psy­chothérapie de Hanovre.

Une infor­ma­tion à suiv­re…

En savoir plus »> CLic Clic Clic

Img Diapo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *