Train d’atterrissage : un solution pour diminuer le bruit dans les aéroports!

Tech­nolo­gie — Avion: C’est une idée for­mi­da­ble que d’u­tilis­er l’énorme quan­tité d’én­ergie ciné­tique générée par le train d’at­ter­ris­sage afin de la restituer pour…

… pour mou­voir l’énorme oiseau de fer durant son va-et-vient d’un hangar à une passerelle puis de la passerelle à la piste de décol­lage.

En gros, au lieu de gaspiller l’én­ergie (pour l’in­stant le frot­te­ment des freins à dis­ques pro­duit une cer­taine quan­tité de chaleur), celle-ci serait traduite en élec­tric­ité et stock­ée (quid du poids des bat­ter­ies?…)

Oui, l’idée est intéres­sante parce qu’elle per­me­t­trait de dimin­uer les frais de kérosène (avion­neur); le bruit très aigu que fait l’avion lorsqu’il cir­cule sur le tar­mac (du bon­heur pour les riverains) et de moins pol­luer (du bon­heur pour tous).

Cela étant … un sys­tème de remorquage créerait de l’emploi pour le même effet, non?… :)

Un grand mer­ci à l’Uni­ver­sité de Lin­coln (UK) qui développe et parachève cette idée.

En savoir plus »> Clic Clic Clic

Img Diapo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *