L’imprimante 3‑D vient au secours des bernard-l’hermite!

Ani­maux — Tech­nolo­gie : J’aime lorsqu’on peut réu­nir sans détru­ire. Oui, réu­nir et com­plé­men­taris­er deux con­cepts jusqu’alors plutôt antag­o­nistes. Voici pourquoi, je suis ravie de vous présen­ter le pro­jet Shell­ter.

Qu’est-ce que quoi, que t’est-ce donc? Sim­ple. Les bernard-l’her­mite  jouent un rôle cru­cial dans le net­toy­age des plages.

Pourquoi? Parce qu’ils sont oblig­és — pour ne pas per­dre leur mai­son — de trou­ver des petits morceaux de coquil­lages pour la rénover…

Ain­si, et à cause de la pol­lu­tion, le petit ani­mal rem­place de plus en plus les morceaux de coquil­lage par de veilles douilles de chevro­tine quand ce n’est pas du verre…

Du coup, le pro­jet Shell­ter a pour but de créer des coquil­lages biodégrad­ables avec une imp­ri­mante 3‑D qui servi­ront de mai­son à cette mag­nifique et très mys­térieuse espèce. :)

En savoir plus »>Clic Clic Clic

Img Diapo

 

  • Pourquoi des coquil­lages biodégrad­ables ?
    S’il y a un besoin pour les bernard‑l’ermites, pas de rai­son que ça se dégrade !
    Plusieurs généra­tions suc­ces­sives de bernard-l’er­mites pour­raient ain­si l’u­tilis­er…

    Didier Misson 4 mars 2012 3h12 Répondre
    • Si parce que la pra­tique est si je puis dire “ances­trale” chez ces petits ani­maux. Du coup, et afin qu’ils puis­sent con­tin­uer leur pra­tique (ce sont d’ex­cel­lents net­toyeurs de plage)… l’équipe a décidé de faire en sorte que les coquilles se dégradent comme dans la vie nor­male^^
      Mer­ci pour toutes ces ques­tions qui per­me­t­tent d’ex­pli­quer et de con­stru­ire :)

      Ema Sandron 4 mars 2012 14h49 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *