La population des ours polaires ne serait pas en déclin!

Attention: Les ours blancs ne sont pas des nounours!

Animaux – Terre: Alors que les études montraient que le nombre d’ours polaires chuterait de 935 en 1984 à 610 en 2011 à cause de la fonte des glaces … ce n’est pas exactement ce qu’il se passe…

En effet, la population est en augmentation dans la région de l’étude (Canada) : une évaluation approximative donne un chiffre entre 717 et 1430.

Et ce n’est pas tout… Selon le gouvernement du Nunavut, les médias auraient fait croire que les ours polaires sont en danger d’extinction alors qu’ils ne le sont pas. Il y aurait environ 25 000 ours polaires dans la partie Arctique du Canada?! On n’en aurait jamais vu autant !

Si cette étude ne remet RIEN en question, c’est tout de même une nouvelle qui redonne de l’espoir.

En savoir beaucoup plus >>>Clic Clic Clic

Img Diapo

PS : parfois les articles qui reviennent en tête d’affiche sont vieux… prenez connaissance de la date! Merci! 

polar-bear-196318_640

  • L’ours polaire est en danger, le gouvernement canadien est conservateur en ce moment et désire exploiter le pétrole dans l’arctique canadien. Il ce contre fou du sort des ours polaires

    mariane 8 novembre 2013 17h39 Répondre
  • Bonjour et merci pour les infos mais je me demande pourquoi les inuits sont heureux du rechauffement climatique ?

    Bilel 3 mai 2013 1h16 Répondre
    • Bonsoir Bilel, Je ne pense pas avoir stipulé que le peuple Inuit était heureux du réchauffement climatique? Non, si je pense que le réchauffement climatique pourrait apporter des avantages en ouvrant certaines routes, il y a aussi des inconvénients et le premier est le changement en lui-même (par rapport à leur façon de vivre, leurs habitudes). En outre, le réchauffement climatique est largement remis en cause aujourd’hui… même si cela ne veut absolument pas dire qu’il faille changer de comportement. Il faut poursuivre nos efforts. Il faut construire durablement. Il faut aller vers des énergies propres.

      Car, Le changement climatique est bien là. On ne peut pas le nier.
      C’est le réchauffement qui est remis en cause. En effet, il fait de plus en plus froid en Europe… les courants changent…avec eux la température.

      Quoi qu’il en soit, la peur du réchauffement climatique nous aura fait bouger. Et finalement, le bilan est positif. C’est fort bien de prendre conscience de notre rôle dans les dysfonctionnements et de prendre nos responsabilités.

      Aujourd’hui, l’humain apprend à vivre en harmonie avec la Nature. Et s’il était si facile de grandir… cela ne prendrait certainement pas autant de temps…. Donc, cela prendra encore du temps, il faudra de la patience et il y aura encore des erreurs mais… tout doucettement, les choses vont dans le bon sens. :)

      Ema Sandron 3 mai 2013 5h19 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *