Santé – Belgique: Une équipe de médecins belges de l’Institut Jules Bordet… annonce la découverte d’un gène (RANKL) qui transforme le cancer du sein, le rendant particulièrement agressif chez les femmes de moins de 45 ans!

« Si nous rassemblons toutes nos informations, il semble intéressant d’adapter le traitement des jeunes patientes et de s’attaquer spécifiquement à ce gène« , explique le docteur Hatem Azim, chercheur et oncologue.

L’équipe travaille désormais sur des traitements adaptés.

En savoir énormément plus >>> Clic Clic Clic 

Merci à mon ami @delakethulle

Nous ne sommes plus sur les réseaux.
Related posts:

Pas de commentaires autorisés.