Il cultive les terre-pleins dans les quartiers pauvres de Los Angeles!

potager urbain - forêt alimentaire - Ron FinleyTerre – Alimentation:  Dans beaucoup de villes, les terre-pleins entre les routes et les trottoirs sont voués à de la pelouse ou parfois  carrément laissés en friche.

Si les friches apportent une certaine biodiversité, l’idée de Monsieur Ron Finley… un créateur de mode de Los Angeles semble – dans certains quartiers – plus appropriée aux besoins des gens.

En effet, il a construit un potager urbain. Une forêt de nourriture en plein quartier pauvre. Malgré ce que l’on pourrait croire, les gens se servent sans causer de déprédations.

Non seulement, cet humain apporte une aide mais il enseigne à sa façon.

En savoir plus >>> Clic Clic Clic 

En 2019 : En sept ans, les photographies et les vidéos ont disparu à de nombreuses reprises (aidez-les humbles, vous n’y pensez pas! ).

Aujourd’hui, on en reparle … Serait-ce parce qu’il s’agit d’un personnage haut en couleurs? Dites? Car, ils sont nombreux à avoir fait la même chose et même chez nous! https://www.humanosphere.info/2014/01/alimentation-de-nombreuses-villes-sont-en-passe-detre-autosuffisantes/ Je voulais juste le signaler…

  • Oui, ici aussi cela deveins de plus en plus cher, nous avons d’avantage d’espcace cependant, mais les distances à parcourir sont aussi plus grandes

    Pierre-Luc Charron 31 mai 2012 18 h 47 min Répondre
  • Et puis, l’alimentation devient extrêmement chère. Surtout ici en Suisse… Je ne sais pas chez vous? Donc, les gens recommencent à penser potager.

    Ema Sandron 31 mai 2012 17 h 16 min Répondre
  • C’est une habitude de plus en plus courante de cultiver en ville et c’est aussi très apprécié. Le tendance à considérer le gazon comme l’apogée de la vie végétale tire à sa fin!

    Pierre-Luc Charron 31 mai 2012 16 h 45 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *