Un test sanguin pourrait détecter un cancer du sein… 11 années à l’avance!

Santé – Cancer: Ayant identifié un “interrupteur génétique” présent chez une femme sur cinq, une équipe de chercheurs de l’Imperial Collège de Londres… pense pouvoir prévenir l’apparition d’un cancer du sein!

Cet “interrupteur génétique” est une espèce de point commun entre les différentes patientes qui ont développé un cancer et est repérable sur la base d’une simple prise de sang.

Bien entendu, des facteurs environnementaux influencent aussi la survenue de ce cancer, mais justement… ce test sanguin pourrait peut-être permettre aux femmes présentant cet interrupteur génétique ….de prendre les mesures nécessaires afin d’éviter la maladie.

Ce n’est pas le Pérou mais c’est un pas de plus pour freiner cette terrible maladie.

L’étude continue. Je croise les doigts!

En savoir plus >>> Clic Clic Clic