Santé – Sang: Avoir une copie virtuelle du sang de chaque patient dans un ordinateur serait une aubaine pour les chercheurs et les médecins.

Pourquoi? Parce qu’ils pourraient simuler des pathologies. Par exemple, les médecins pourraient prévenir le moment où la coagulation du sang dans une artère coronaire malade a lieu.

Oui, ils pourraient expérimenter virtuellement des médicaments… Voir si un médicament – comme l’aspirine – est efficace pour réduire la taille d’un caillot dans un cas bien spécifique… ou pas.

En gros : étant donné que chaque personne est unique, chaque traitement pourrait être personnalisé par ce biais.

On entrevoit aussitôt l’utilité d’une telle étude et c’est la raison pour laquelle une équipe d’ingénieurs biomédicaux et des hématologues de l’Université de Pennsylvanie, y travaillent d’arrache-pieds.

Leur travail a été publié dans la revue Sang .

En savoir énormément plus et mieux >>> Clic Clic Clic

Img Diapo