Les nappes phréatiques se remplissent tout doucettement!

France – Eau: La situation hydrologique en France, quoique inégalement répartie suivant les départements, est meilleure et confirme l’amélioration de la situation des nappes d’eau souterraines.

C’est grâce aux précipitations importantes du mois de mai que cette bonne nouvelle peut-être annoncée :)

Il faut néanmoins toujours rester vigilant. Après tout, il est bon de toujours faire attention à ce liquide vital, non?

Et à ce sujet, je me permets d’ajouter les conseils du gouvernement français :

Je répare mes robinets et ma chasse d’eau : un robinet qui goutte, c’est 100 litres d’eau perdus chaque jour et une chasse d’eau, c’est 1000 litres d’eau perdus chaque jour. Les fuites peuvent représenter 20 % de la consommation d’un foyer.

J’isole le chauffe-eau et les tuyaux : l’eau chaude arrive plus vite.

J’équipe les toilettes d’un mécanisme de chasse d’eau économique : au lieu de 10 litres, j’utilise seulement 3 à 6 l d’eau.

Je ferme le robinet pendant le nettoyage des mains, le brossage des dents, le rasage…

Je prends des douches : je consomme ainsi 50 litres d’eau au lieu de 150 litres pour un bain.

J’installe un mitigeur thermostatique : en trouvant instantanément la bonne température, j’économise 15 % de l’eau d’une douche.

J’installe une pomme de douche avec aérateur  : l’injection de bulles d’air donne l’impression d’utiliser la même quantité d’eau et pourtant je fais 30 à 40 % d’économie.

Je choisis un lave-linge et un lave-vaisselle économes en eau en m’aidant de l’étiquette énergie : en effet, leur niveau de consommation peut varier, pour un lave-vaisselle de 15 à 40 litres et pour un lave-linge de 60 à 130 litres.

Je remplis toujours complètement le lave-linge et le lave-vaisselle avant de les mettre en route ou j’utilise la touche « éco ».

Je lave la vaisselle en machine : j’utilise ainsi 15 à 19 l d’eau au lieu de 30 à 80 l à la main.

Je recycle l’eau ! Je réutilise l’eau de nettoyage des légumes pour arroser mes plantes.

J’investis dans du matériel d’arrosage « goutte à goutte », micro-asperseurs, tuyaux poreux : ils consomment moins d’eau que les jets d’eau (l’arrosage d’un jardin nécessite 15 à 20 l/m2).

J’arrose le soir : ce qui réduit les pertes dues à l’évaporation de 5 à 10 %.

Je bine pour aérer la terre : ce qui équivaut à deux arrosages.

Je collecte l’eau de pluie à la descente des gouttières à l’aide de bidons : je m’en sers pour l’arrosage des fleurs et des pelouses ou pour laver la voiture, j’économise ainsi de l’eau potable.

Je lave ma voiture dans une station de lavage  : ce qui nécessite 60 litres d’eau au lieu des 200 litres avec un tuyau d’arrosage.

Via 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *