Prévision: Fini la macro, bienvenue aux études de plus en plus pointues!

Science – Recherche: Les macro-études ne semblent plus répondre aux macro-problèmes… Du coup, les micro-études plus pointues, plus fouillées ont le vent en poupe!

Pourquoi? Parce qu’il faut bien reconnaître que la complexité de l’économie, pour ne citer qu’elle, ne permet plus de faire des prévisions exactes et avant l’heure! Monsieur Antoine Bozio – Directeur de l’Institut des politiques publiques (IPP) – a d’ailleurs dit à ce sujet : “La crise a donné le coup de grâce à la macroéconomie

La recherche scientifique retourne donc peu à peu vers des études pointues (micro-études), en délaissant les nouvelles théories…

Qu’entend-t-on par étude pointue : D’effectuer des procédures similaires que dans le monde médical. En l’occurrence, prendre des échantillons, faire des essais, réaliser des tests sur des groupes plus restreints, plus localisés, plus circonscrits… Assurer ses dires en empêchant par tous les moyens d’y laisser pénétrer du hasard et donc, un certain chaos…

Une bonne nouvelle pour toutes les personnes qui avaient choisi d’assurer leurs prévisions.

En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Img Diapo