Un additif nano québécois pourrait bien faire de l’ombre aux nanotubes de carbone!

Le Québec – Terre: La Société québécoise CelluForce … annonce avoir réussi à créer un additif avec de la pulpe papetière!

Et alors? En fait, la nanocellulose cristalline (NCC) qui est extraite de la cellulose du papier possède une résistance mécanique et une dureté vraiment incroyables. Elle résiste à l’usure et à l’abrasion. Sa résistance se situe entre celle du Kevlar et celle que propose les nanotubes de carbone, c’est dire!

A quoi cela peut-il servir? A produire des vernis et des peintures pour les voitures, par exemple.

Mais ce qui est surtout remarquable, c’est qu’il s’agit là d’une chimie verte!

En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Img Diapo

Celluforce Fr from Departement Web on Vimeo.