Vont-ils révolutionner l’affichage de nos écrans grâce à de l’eau et de l’air?

Sci­ence — Ecri­t­ure: Une équipe de chercheurs de chez Nokia, de l’Uni­ver­sité d’Aal­to en Fin­lande et de l’Uni­ver­sité de Cam­bridge, dirigée par Mon­sieur Robin Ras… annonce avoir dévelop­pé un con­cept d’écri­t­ure totale­ment nou­veau et d’af­fichage d’in­for­ma­tions sur les sur­faces …en util­isant sim­ple­ment de l’eau et de l’air.

Depuis de nom­breuses années, les sci­en­tifiques ten­tent de trou­ver le moyen d’imiter la capac­ité décon­cer­tante que pos­sède la feuille de lotus pour repouss­er l’eau. Elles détes­tent telle­ment l’eau que les gout­telettes restent presque sphériques. Oui, à cause de leur très faible con­tact, les gouttes n’ad­hèrent presque pas aux feuilles et roulent en empor­tant les pous­sières présentes sur la sur­face.

En très très gros: L’équipe exploite donc cette capac­ité et crée une très fine couche d’air pour per­me­t­tre à leur sys­tème de rester super hydrophobe et de fonc­tion­ner  …même sous l’eau!

Et alors? Et alors, ce sys­tème d’af­fichage de texte devrait con­duire tout droit à la réal­i­sa­tion de nou­veaux écrans ou de plates-formes super-hydrophobes (qui ne se mouil­lent pas)… afin de stock­er ou de traiter de l’in­for­ma­tion.

En savoir énor­mé­ment plus »> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *