Il développe une molécule de l’amour pour aider les patients autistes!

Sciences – Chimie: Si l’amour possède une molécule, alors Monsieur Marcel Hilbert, pharmaco-chimiste, et son équipe la traquent… en ciblant l’ocytocine.

L’ocytocine est une hormone à laquelle on attache le fait de favoriser les interactions sociales amoureuses et qui implique la coopération, l’altruisme , l’empathie… et ce n’est pas nouveau car nous le savons depuis longtemps… MAIS…

… MAIS, ce qui est nouveau… c’est d’essayer de développer une molécule plus stable que l’ocytocine (car cette hormone possède aussi la particularité de conduire à des comportements violents)…

Soit. C’est au sein du laboratoire d’innovation thérapeutique de Strasbourg que les chercheurs travaillent sur un produit, en tentant de ne pas négliger les concepts de philosophie – parfois forts complexes – et de la poésie sur le sujet de l’amour…

Pourquoi? Pour aider les autistes à retrouver des émotions…

Oui, l’équipe travaille à l’élaboration d’un produit qui se “sniffe” car le produit doit passer dans le sang.

Bref, je vous propose d’écouter monsieur Hilbert qui vous expliquera ce que l’équipe fait et tente de faire pour aider les patients autistes. Enjoy!

Innovateur!

Img Diapo

Merci à mon amie Carole pour l’info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *