Le manque de lactates serait impliqué dans les maladies neurodégénératives!

Santé – Suisse: Une équipe de chercheurs américains, en collaboration avec les équipes lausannoises du Prof. Luc Pellerin du Département de physiologie de l’UNIL et du Prof. Pierre Magistretti du Centre de neurosciences psychiatriques UNIL-CHUV ainsi que de l’EPFL…

…annonce avoir mis en évidence l’implication majeure d’un manque de lactate dans certaines maladies neurodégénératives!

En effet, le lactate (un sel de l’acide lactique)… est un substrat produit à partir du glucose qui représente une source essentielle d’énergie pour les axones qui se trouvent dans notre cerveau. Or, jusqu’à présent, on pensait le lactate essentiel uniquement à la production d’énergie des muscles.

A savoir : Le lactate n’est pas uniquement contenu dans le lait mais dans les légumes, les fruits et le vin…

Si les maladies neurodégénératives consistent bien en une détérioration du fonctionnement des neurones… alors cette découverte est peut-être un grand pas vers de nouvelles thérapies.

Courage les gens!

Pour lire un résumé formidable de cette étude, je vous propose le lien vers l’UNIL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *