Et si on fabriquait des interrupteurs plus pratiques?

Idée pour Idées: Ce matin, je me lève avec une idée qui ne va pas révo­lu­tion­ner le monde mais qui pour­rait ouvrir un marché!

Il s’ag­it de revoir le design d’un inter­rup­teur afin de savoir s’il est sous ten­sion ou pas?

Pourquoi? Sim­ple. Sur l’im­age de droite, l’in­ter­rup­teur fonc­tionne de bas en haut ou de haut en bas… et tout le prob­lème est là…

SANS visuel, sans voir la lampe qui s’al­lume… sans pos­séder un inter­rup­teur avec une lumière qui annonce que le tout est élec­tri­fié… on ne sait pas si la lampe est allumée ou pas.

Du coup, qu’il s’agisse d’aider les per­son­nes aveu­gles, les enfants et les grands qui se retrou­vent dans le noir … je me demandais s’il serait pos­si­ble de réfléchir un inter­rup­teur qui prévient MECANIQUEMENT (au touch­er) que la lampe est éteinte ou non?

Ques­tion: Ou peut-être pour faire des économies? je m’ex­plique : prenons l’ex­em­ple d’une ampoule gril­lée… si l’am­poule est gril­lée et que l’in­ter­rup­teur est ouvert…l’électricité afflue-t-elle tout de même? Existe-t-il dans ce cas, une perte?

avec Vous et pas Con­tre vous,

Ema

  • Per­son­nelle­ment je serais plus intéressé par des pris­es de courant qui dépassent ou qui sail­lent moins des murs empêchant sou­vent de met­tre des meubles con­tre. Il faudrait pour se faire que nos indus­triels met­tent au point une prise de courant qui fasse un coude à angle droit vers le bas et donc avec une face externe ronde et plate. Ce serait à mon avis très très pra­tique.

    Messieurs au boulot et pour les roy­al­ties mer­ci d’en­voy­er vos chèques à Pierre-Yves Le Héri­cy Auray

    LE HERICY 22 mai 2013 23h32 Répondre
    • Mdr! Bien vu n’empêche! C’est vrai que c’est un prob­lème fréquem­ment ren­con­tré!

      Ema Sandron 22 mai 2013 23h41 Répondre
  • Par con­tre une ampoule gril­lée “ouvre” le cir­cuit élec­trique. Cela sig­ni­fie que les élec­trons ne sont plus en mou­ve­ment, et donc pas de perte d’én­ergie.

    Marc 17 avril 2013 21h45 Répondre
  • tout sim­ple­ment un inter­rup­teur avec un sys­tème de bou­ton rotatif avec petite barre en relief :
    — allumé , la barre est hor­i­zon­tale
    — éteint , la barre est ver­ti­cale
    ou l’in­verse.

    Sinon, dans un domaine sim­i­laire, des chercheurs vien­nent de créer une pein­ture qui peut trans­met­tre un courant faible : vous touchez sim­ple­ment le mur d’une pièce du bout du doigt et l’in­ter­rup­teur s’al­lume ou s’éteint.

    A notez que l’in­ter­rup­teur qui se déclenche d’un sim­ple frôle­ment du doigt existe depuis très longtemps. La “pein­ture-inter­rup­teur” per­met sim­ple­ment de trans­met­tre de courant à ce type d“interrupteur.

    Avenir-à-Tout-Crin 14 août 2012 14h25 Répondre
    • Génial! Mer­ci pour cette idée sup­plé­men­taire! Quand les humains s’assem­blent, ils peu­vent faire des étin­celles! Pour l’idée de la pein­ture murale, j’ai écrit un arti­cle là-dessus il y a quelques temps. Je vais chercher le lien… Je reviens :)

      Ema Sandron 14 août 2012 14h31 Répondre
    • Oui, j’ai bien dit sans visuel… comme sur l’im­age.… Je sais qu’il existe toute sorte d’in­ter­rup­teurs avec voy­ants. Mais si tu ne vois pas… le voy­ant ne sert à rien. Je par­lais d’un truc pal­pa­ble plutôt ou d’une posi­tion spé­ciale ou …Un truc qui au touch­er ou mécanique­ment te per­met de savoir que l’in­ter­rup­teur est HORS ten­sion.

      Ema Sandron 14 août 2012 12h52 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *