nanotritium

Science – Pile: City Labs, une petite entreprise près de Miami, en Floride, a lancé la première batterie au tritium : la NanoTritium.

De la taille de votre pouce, cette batterie est conçue pour durer 20 ans ou plus.

Elle résiste à des écarts de température de -50 à 150 degrés Celsius et peut supporter des pressions et des vibrations qui détruiraient des piles ordinaires.

Cette batterie fonctionne grâce à du tritium qui est un isotope de l’hydrogène faiblement radioactif.

Maintenant, il reste à fabriquer les appareils pour la recevoir… Ne loupez pas le coche! 🙂

Je vous propose de tout savoir en allant sur le site floridien : [City Labs]

Img Diapo

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

une commentaire

  1. Je pense que non car le courant est trop faible… mais je dois bien vous avouer que je n’en sais rien pour la suite…Les idées qui vont en découler… D’après ce que j’ai lu, toute une nouvelle génération d’appareils adaptés vont devoir voir le jour. Et seules 1000 piles seront produites par an… Mais dès que j’en sais plus, j’éditerai le billet et vous préviendrai. Promis, juré et pas craché 🙂