Pénurie d’infirmières en Belgique? Et si le compte était bon?

Emploi – Belgique: En Belgique, le fait qu’il y ait de moins en moins d’infirmiers/mières n’est pas vraiment étonnant car…

… car en débutant, une infirmière reçoit 2.011 euros de salaire brut, ce qui fait environ 1.400 euros net

Si vous ajoutez à cela le fait qu’une voiture est absolument nécessaire à cause des horaires décalés… je comprends fort bien le manque de vocation, pas vous?

Solutions

– Payer la formation au tarif du minimum vital, en échange d’un contrat obligeant à prester un temps équivalant à celui des études dans le pays et suivant une liste prioritaire d’hôpitaux en manque de personnel soignant.

– Ajouter une année de plus aux études parce que la matière est si dense que peu parviennent au bout de la première année d’étude. Ou revoir l’ensemble afin de répartir la matière… (Petit truc que tout le monde sait : les stages ne doivent pas ressembler à des épreuves … Faire le sale boulot en lieu et place des diplômés, c’est ok. Mais pas que ça!… )

– Payez les gens qui soignent les autres. Une personne bien payée est motivée. Sans motivation, c’est tout le système qui est en danger.

– Si le salaire ne peut pas être augmenté, il y a peut-être moyen de jouer au niveau des avantages (voiture, vacances payées, des chèques ALE pour obtenir une aide ménagère)…. Ce qui fait tourner la roue économique.

On a rien sans rien, les gens!