Pas d’odorat? Voici une nouvelle pleine d’espoir :)

Santé – Perte d’odorat: Parfois de manière congénitale ou des suites d’un AVC ou d’une maladie dégénérative… l’humain peut perdre l’odorat!

Cette maladie rare s’appelle l’Anosmie.

A savoir : La perception d’une odeur s’effectue en plusieurs étapes. L’air empli de ses différents parfums pénètre dans les narines et dans les cavités nasales. Les molécules émises par les substances odorantes, une fois dans le nez, vont atteindre un tissu appelé membrane olfactive. Cette membrane, couverte d’un mucus de texture épaisse, se situe au-dessus de la cavité nasale. Elle est composée de nombreux cils microscopiques qui empêchent l’entrée de la poussière et des microbes contenus dans l’air. Les cils prennent aussi une part active dans l’appréciation des odeurs.

Dès lors,  je suis ravie de relayer qu’une équipe de chercheurs vient de faire suivre une thérapie génique à des souris… Thérapie, qui a rétabli leur sens de l’odorat!

L’auteur principal de l’étude, le professeur Jeffrey Martens explique que le problème viendrait d’un défaut de croissance ou d’une dysfonction des fameux cils… Oui, toutes les souris étudiées présentaient un trouble du gène IFT88.

Du coup, les chercheurs ont introduit le gène IFT88 via un virus (celui du rhume)… pour remarquer que 14 jours après le traitement (qui – lui – dure à peine trois jours)… les souris traitées avaient méchamment grossi (60% de leur poids total)!

Ce qui indiquait que les souris mangeaient plus mais pas encore qu’elles grossissaient parce qu’elles pouvaient enfin sentir les parfums de la nourriture… Pour s’en assurer, ils ont alors fait respirer aux souris de l’acétate d’amyle (un truc qui réanimerait un mort) et résultat…

…Au niveau moléculaire, la fonction absente a été restaurée. 

A suivre …

 

 

Les résultats sont publiés en ligne dans la Revue Nature Medicine >>> Clic Clic Clic

Img diapo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *