Emballage: Les algues pourraient aider à la protection des fruits durant le transport!

Chili — Algues: L’action antioxy­dante et antibac­téri­enne de cer­taines d’algues chili­ennes… pour­rait être util­isée afin de fab­ri­quer un embal­lage résis­tant et bioac­t­if… capa­ble de mieux con­serv­er les fruits durant leur trans­port (5% de perte).

Com­binées aux fibres du papi­er recy­clé, les algues trans­for­ment ce dernier en un matéri­au haute­ment résis­tant.

En effet, on a beau vouloir priv­ilégi­er la con­som­ma­tion de fruits locaux… les bananes, par exem­ple, sont cap­i­tales pour l’al­i­men­ta­tion de nos bébés.

Une belle nou­velle. Sans compter que les chercheurs expliquent que ce mélange pour­rait apporter une valeur nou­velle au papi­er recy­clé.

A savoir aus­si : Mon­sieur Cris­t­ian Agur­to sig­nale qu’il existe env­i­ron 550 espèces d’algues marines le long du lit­toral chilien, dont les chercheurs ignorent encore presque tout. (Une infor­ma­tion qui pour­rait peut-être pouss­er quelques-uns de nos sci­en­tifiques a vouloir les étudi­er? :)    )

La Nature fait si bien les choses .…

 

 

Je vous pro­pose le com­mu­niqué de presse pub­lié par l’U­ni­ver­sité de Con­cep­ción »> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *