Freerunning : la machine à propulsion humaine de Rube Goldberg!

Créa­tiv­ité — Mou­ve­ment : Un groupe de jeunes a mis au point tout un scé­nario de sit­u­a­tions humaines, de mou­ve­ments, d’in­ter­ac­tions et de cas­cades ren­dues pos­si­bles grâce à la con­struc­tion d’une machine de Rube Gold­berg.

Rube Gold­berg?  Oui, cette machine par­ti­c­ulière tire son nom du dessi­na­teur améri­cain Rube Gold­berg (1883–1970). Dessi­na­teur qui inven­tait des machine réal­isant des tâch­es sim­ples mais via un procédé délibéré­ment com­plexe.

Exem­ple : Gon­fler un bal­lon en 300 étapes…

Ce qui est vrai­ment, vrai­ment intéres­sant dans cette façon de con­cevoir le mou­ve­ment… c’est évidem­ment de voir tout ce qu’il est pos­si­ble de faire sans élec­tric­ité. Tout ce qu’il est pos­si­ble de déclencher à par­tir d’une seule action (un peu sur l’idée du papil­lon et de l’oura­gan).

En gros : cette machine réalise des réac­tions en chaîne. 

Cette vidéo est aus­si pré­cieuse que le mes­sage philosophique qu’elle porte!

Un mot : wouah!

————————————-

Je vous pro­pose un lien majeur vers le site réal­isé en l’hon­neur de Mon­sieur Rube Gold­berg »> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *