Vendre en vrac est écologique et économique!

Economie — Social: Afin d’éviter l’emballage, cer­tains mag­a­sins aux Etats-Unis vendent leurs marchan­dis­es en vrac comme Bulk is Green (BIG)!

Résul­tat : selon l’initiative, le vrac per­met de faire des économies, notam­ment pour les con­som­ma­teurs (esti­ma­tion de 30 à 60%) mais aus­si pour les indus­triels et dis­trib­u­teurs (moin­dres coûts de trans­ports, moin­dres coûts de manutention/mise en place dans les rayons, opti­mi­sa­tion de l’utilisation de l’espace dans les rayons, opti­mi­sa­tion de la rota­tion des pro­duits,…).

Mieux : une étude réal­isée par la Port­land State Uni­ver­si­ty démon­tre que les pro­duits en vrac biologiques sont en général 89% moins chers que leurs homo­logues embal­lés!

En out­re, pour aider les détail­lants et les con­som­ma­teurs à trou­ver l’en­droit où se vendent des marchan­dis­es en vrac, un site très sim­ple a été mis sur pied dont voici le lien »> Clic Clic Clic

En résumé : A repro­duire partout où cela n’ex­iste pas encore…

Bon, cela étant dit, n’ou­blions pas que le domaine de l’emballage offre beau­coup d’emplois. Il faut donc que ces derniers prévoient le coup et fab­riquent des embal­lages dif­férents, des récip­i­ents translu­cides et des meubles adap­tés pou­vant recueil­lir des ali­ments en vrac dans les mag­a­sins. 

Il faut aus­si se ren­dre compte que si nous avons embal­lé les pro­duits… et de plus en plus… c’est qu’il y avait une bonne rai­son : l’hy­giène!

Voici le site de chez BIG »> Clic Clic Clic

Pour aller plus loin, je vous pro­pose un for­mi­da­ble PDF pub­lié par la Port­land State Uni­ver­si­ty »> PDF PDF PDF

Ma source : Tree­hug­ger 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *