Ils veulent créer un centre d’étude pour protéger l’humain de la machine!

 

Projet – Protection: Une équipe de chercheurs britanniques de l’Université de Cambridge, dirigée par le philosophe Monsieur Huw Price… aimerait fonder un centre pour l’étude du risque existentiel!

De quoi s’agirait-il? Le but de ce centre serait de pouvoir analyser les risques pour la survie de l’humanité face à la biotechnologie, la nanotechnologie, à l’intelligence artificielle, aux robots…

Bref, et si j’ai bien compris, de tenter d’éviter les excès qui
peuvent découler de l’usage de ces technologies.

En effet, les progrès de l’intelligence artificielle pourraient un jour représenter un risque réel pour l’Humain.

Alors pourquoi pas? Après tout, je ne sais pas si nous apprécierions beaucoup de voir l’élève dépasser le maître sans que nous ne puissions plus le contrôler, si?

———————————

Sur le sujet, je vous propose le lien vers le communiqué de l’Uni de Cambridge >>> Clic Clic Clic

Un article a été écrit sur le sujet par The Conversation dont je tiens l’image diapo >>> Clic Clic Clic

 

  • A une époque où beaucoup de personnes (moi le premier) ne se sentent plus complet sans une extension numérique d’eux-mêmes, tel qu’un ordinateur ou un smartphone.
    Il est difficile d’imaginer que les progrès dans ce domaine ne puissent pas aboutir sur des technologies qui nous dépassent.

    Plus la machine deviendra intelligente, plus elle pourrait ressembler à l’homme. Et les hommes ont toujours résister à l’oppression et l’esclavage. Enfin je dois peut être lire un peu trop de S-F ;)

    Mais quand même, imaginez une intelligence artificiel “incontrolable” à l’échelle de la Nanotechnologie.

    4r1k 27 novembre 2012 15h47 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *