La lumière bleue fait perdre son éclat au jaune de Van Gogh!

Science – Chimie : Une équipe de chercheurs italiens, belges et néerlandais… mettent en garde les conservateurs contre l’effet nuisible de la lumière bleue, violette et ultraviolette sur les peintures du 19 ème et 20 ème siècles .

A savoir: En 2011, les chercheurs avaient découvert que le processus chimique à l’origine de la dégradation des Tournesols de Van Gogh passait par une altération du pigment jaune de chrome.

En gros : Ce pigment était – avec le temps – le responsable de ce que les tournesols jaunes paraissent de plus en plus bruns.

Et alors? Ils ont mené d’autres essais en laboratoire avec des pigments similaires et ils confirment que les peintures  19 ème et 20 ème siècles seront mieux préservées si elles sont à l’abri d’une lumière bleue, violette et ultraviolette.

——————————————

Pour aller plus loin, je vous propose le lien Analytical Chemistry Publications>>>  Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *