Stratégie: Les bactéries ont un comportement que nous ne soupçonnions pas!

324x182

Vie, croissance et mort des bactéries sous l’oeil du microscope. © 2012 LMIC / EPFL

Science – Bactéries: Grâce à la microfluidique, nous pouvons désormais observer chaque bactérie individuellement, au lieu de se contenter de dénombrer une population…

Et alors? Eh bien, par exemple et comme l’explique Monsieur Neeraj Dhar, chercheur au LMIC de l’EPFL en Suisse…. “on croyait que les bactéries survivantes composaient une population fixe de cellules qui ne se divisent pas; or nous avons pu voir que certaines d’entre elles continuent à croître et se diviser pendant que d’autres meurent.

Ainsi, la population persistante est très dynamique et les cellules qui la composent changent constamment – même si le nombre total reste stable.

Comme elles se divisent, les bactéries peuvent subir des mutations et donc développer des résistance en présence de l’antibiotique

Ce point est d’une importance capitale car nous pouvons exclure une explication purement génétique à ce phénomène.

En d’autres termes, “une population de bactéries génétiquement identiques présente des individus avec des comportements très variés. Certains d’entre eux peuvent ainsi s’adapter à un stress auquel ils n’ont jamais été confrontés, grâce à la sélection des individus qui persistent…”

Incroyable mise en lumière qui pourrait voir émerger de nouvelles solutions pour développer de nouveaux antibiotiques!

En outre, c’est toute la théorie de l’adaptation qui pourrait être revue…

Pour aller plus loin, voici la publication officielle >>> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *