L’architecture computationnelle? Une torture mathématique pour un grand bonheur visuel!

architecture

Archi­tec­ture — Forme: Lorsque la matière et la tech­nolo­gie s’u­nis­sent, elles engen­drent des formes insoupçon­nées!

Or et étant don­né qu’au­jour­d’hui la com­plex­ité n’est plus un obsta­cle à la fab­ri­ca­tion (ni à la con­cep­tion)… les décou­vertes, les idées, les pro­jets sont innom­brables.

Je voudrais, si vous me le per­me­t­tez,  vous mon­tr­er quelques images de colonnes créées via la tech­nolo­gie dite de l’ar­chi­tec­ture com­pu­ta­tion­nelle et par Mon­sieur Michael Hans­mey­er dont je recom­mande la vis­ite de son site»>Clic Clic Clic… 

columns1

Soit voici qua­tre colonnes qui, comme vous pou­vez le voir, ne sont pas “cou­vertes” par un chapiteau avec des feuilles d’a­can­thes…

columns2

Aujour­d’hui grâce à l’im­pres­sion en 3D, on peut réalis­er de tels chef-d’oeu­vre en quelques heures!

(Et tout à coup, j’en arrive à penser que cer­taines cathé­drales auraient pu être imprimées…non? Après tout, il est fort pos­si­ble qu’une civil­i­sa­tion précé­dente n’ayant pas réfléchi à des moyens durables… se soit éteinte, si? non? … bon ok, je sors)

Voilà, j’e­spère que ces images vous don­neront de belles idées et aboutiront à de grands pro­jets.

Voir de plus près encore? »> Clic Clic Clic

  • sauf que ces colonnes sont par­faite­ment hor­ri­bles.

    Angelique 5 octobre 2018 20h10 Répondre
    • Les goûts et les couleurs ne se dis­cu­tent pas, dit-on :) Ami­tiés
      PS : Votre argu­men­ta­tion est for­mi­da­ble.

      Ema Sandron 5 octobre 2018 20h11 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *