Des piliers et des arbres pour se réfugier dans les villes et sur les plages!

urban-trees

blmurch / CC BY 2.0

Idée pour Idées : Depuis quelques jours, je ne peux pas m’empêcher de penser à la fabrication de fondations profondes par pieux pour permettre aux gens de se protéger en cas de tsunami, de crue ou d’inondation. (Je sais, je suis lourde à force)

pieux

http://chantiers.norpac.fr/archivesdepartementales/content/view/47/86/

passage-du-goisPourquoi ? Eh bien, je pensais à l’île de Noirmoutier et au passage du Gois. La route de ce passage n’est accessible que durant quelques heures. Suivant la marée, la route est inondée par la mer. Du coup, les autorités avaient bordé cette route par des piliers afin que les personnes prises au piège puissent s’y réfugier.

Et alors ? Par exemple, sur une plage… la colonne pourrait être flanquée d’un escalier avec des poignées de sécurité (à l’arrière de la colonne pour que l’épaisseur de la structure protège les gens qui l’emprunteraient de la vague)… Une plate-forme gonflable ou une passerelle pourrait se déployer… au sommet ?

J’ajoute que chaque colonne pourrait être décorée par un artiste qui pourrait en faire un objet s’accordant avec la nature. On pourrait en faire de gigantesques palmiers… que sais-je :)

Dans une ville, chaque arbre pourrait apporter de la fraîcheur, de l’ombre. Si on peut y grimper en plus, il devient aussi un protecteur en cas de catastrophe. Ainsi, on pourrait déplanter des arbres en Amazonie ou ailleurs, pour les replanter et non pas les couper!!!!!!

Voir comment on fabrique ces colonnes à 13:58…

—————————-

Licence Creative Commons
Sauf idée antérieure prouvée par une date… Cette idée est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 Belgique sans citer l’auteur.

Mes idées sont mises à votre disposition. Je ne veux pas d’argent mais si mon idée est reprise par une société, j’aimerais que l’on dise qu’il s’agit de mon idée, sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *