Moins crier pour mieux entendre? Si, si…

San­té — Sci­ence : Le son se propage sous forme d’ondes qui rebondis­sent sur les murs, les pla­fonds et les sols (un peu comme une balle mag­ique).

Or, ces ondes ou réver­béra­tions réfléchies inter­fèrent avec le son d’origine. Oui, la ren­con­tre du son avec l’obstacle pro­duit une réver­béra­tion acous­tique qui peut réduire la qual­ité du son que l’on écoute (la parole, la musique, etc.)

Du coup, je suis heureuse de relay­er que le pro­jet DREAMS (Dere­ver­ber­a­tion and Rever­ber­a­tion of Audio, Music and Speech, financé par l’UE et dirigé par la KUL [Katholieke Uni­ver­siteit Leuven]en Bel­gique…)… œuvre au développe­ment de moyens qui pour­raient amor­tir les effets de cette réver­béra­tion et donc nous per­me­t­tre d’entendre plus claire­ment.

Pour quoi faire ? Pour créer des logi­ciels de recon­nais­sance vocale automa­tique, des pro­thès­es audi­tives et un plus grand con­fort d’écoute tout sim­ple­ment.

Out­re cela, ce pro­jet fera vivre 12 chercheurs durant 3 ans.

————————–

Pour en savoir plus :

DREAMS
http://www.dreams-itn.eu/
Fiche d’in­for­ma­tion du pro­jet
http://cordis.europa.eu/projects/rcn/105444_fr.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *