Perdu au milieu des flots en pleine tempête!

tempete

Humains d’exception : Je me souviens d’un marin qui me racontait que même après 10 ans de navigation, il pouvait encore être malade. Et que pour beaucoup de vieux loups de mer, le mal de mer est assimilé au fait de mourir tout vivant…

En voyant les images qui suivent, il est peut-être plus facile de le comprendre… comme de s’apercevoir aussi que cela doit être flippant de se retrouver au milieu d’une tempête quelque part où la ligne horizon a disparu autant que la terre.

Une pensée pour les pêcheurs et les matelots du monde entier.

Enjoy :)

 

  • Ouf…. Le plancher des vaches est trop profond, loin de toute terre dans l’immensité de la mer.
    Courageux marins!!!!

    Pufcorn/uɹoɔɟnd 21 juillet 2013 20h09 Répondre

Répondre à Ema Sandron Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *