Récifs en danger : une algue pourrait peut-être tout changer!

Japon — Terre : Une équipe de chercheurs de l’OIST… annonce avoir décodé les 1.500 mégabases constituant le génome de l’algue Symbiodinium minutum !

Et alors ? Et bien comme nous le savons, les récifs coralliens ne vont pas bien du tout. Ils blanchissent à cause de l’acidification des océans et l’élévation de la température de l’eau, d’où l’intérêt de mieux connaître l’entourage direct du corail, les effets et les interactions de cet entourage sur lui.

Alors voilà : avoir décodé le génome de cette algue — qui entretient une relation symbiotique avec le corail — est donc extrêmement important afin de pouvoir déterminer comment sauver les récifs coralliens.

—————————-

Voici le communiqué de presse >>> Clic Clic Clic

Source: maxisciences.com