Transhumance : Des clôtures virtuelles vont être posées pour aider les bergers!

 

Tech­nolo­gie — Sécu­rité : Les berg­ers pour­ront-ils bien­tôt suiv­re leurs trou­peaux à dis­tance dans les estives de mon­tagne? Oui, c’est en cours…

En effet, dans les Pyrénées arié­geois­es, des éleveurs tes­tent un sys­tème de local­i­sa­tion des ani­maux par GPS. Sys­tème auquel devrait être gref­fé un dis­posi­tif inter­ac­t­if qui plus est, leur per­me­t­tra de guider les bêtes de loin.

Pourquoi ? Parce que cer­tains berg­ers doivent par­fois suiv­re des cen­taines de bêtes et que la tran­shu­mance n’est pas tou­jours de tout repos. Les ani­maux quit­tent par­fois le trou­peau et se per­dent. Sans compter que désor­mais il faut compter avec quelques ani­maux sauvages (ours et loups) qui ont été réin­tro­duits dans les mon­tagnes.

Com­ment ça marche ? Chaque ani­mal est pucé et le berg­er peut donc les suiv­re à par­tir de sa tablette ou de son télé­phone portable grâce à un logi­ciel.

Ce sys­tème per­met même d’envoyer une impul­sion à l’animal afin de lui faire rebrouss­er chemin… hum­mm… Le tout devrait à terme… soulager le tra­vail de sur­veil­lance du berg­er ain­si que de dimin­uer le nom­bre de clô­tures en posant — à la place — des clô­tures virtuelles.

 Img Diapo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *