Et si les méduses pouvaient étancher la soif plutôt que de diminuer la faim?

The InfoVisual.info site uses images to explain objects.

Idée pour Idées : Au gré de mes promenades sur le net, je lis de plus en plus d’articles alarmants sur la prolifération des méduses dans le monde.

Alors voilà, comme je sais qu’un de ses prédateurs est le thon rouge, il faudrait — bien sûr — stopper la surpêche mais… MAIS… je me dis que ces méduses pourraient peut-être utilisées pour l’eau qu’elles contiennent…

Bon mon idée est peut-être stupide, je vous l’accorde je ne suis pas spécialiste, mais il faut savoir qu’une méduse est composée de 98 % d’eau pour 2 % seulement de parties sèches.

Du coup et comme l’eau de mer ne manque pas… peut-être pourrions-nous envisager dans certains pays où l’eau manque… d’en faire l’élevage pour en faire une sorte de gourde (via une technologie, of course) ? C’est déjà fait en Chine (l’élevage) mais on les mange séchées (or, la chair séchée ne contient rien ou presque [très peu de nutriments, il n’y a donc que peu d’intérêts d’en faire un repas]).

Sinon, il existe aussi des méduses qui vivent très bien dans l’eau douce…

De plus comme les méduses se reproduisent après leur mort… cet apport d’eau pourrait être durable ? Non ?

Bref, mauvaise idée? Vous pouvez envoyer les tomates, je suis prête :)

avec Vous et pas Contre vous,

Ema

Img diapo : par Malene Thyssen .

—————-

A première vue, l’idée ne serait pas faisable pour une question de coût… Car comme le cite très bien  Madame N.R. BERNIER, microbiologiste : rien ne se perd, rien ne se crée…

Si on plonge des méduses dans de l’eau de mer… qui existe en suffisance, alors l’eau sera trop salée pour être bue. Donc, il faudrait passer par un système de désalinisation (osmose inverse) qui réclame une pompe qui est énergivore et des membranes à changer.

Merci à tous et à Madame N. R. Bernier qui m’a ouvert les yeux.

Si vous avez d’autres idées? Quelque chose que l’on pourrait produire à partir des méduses? N’hésitez pas à poursuivre en mieux. Merci les gens! 

———————

Licence Creative Commons