Ils ont trouvé un moyen de récolter 10 % d’eau douce à partir du brouillard!

Eau — USA/Chili : Nous le savons désor­mais, on peut récupér­er de l’eau d’un nuage de brouil­lard, par exem­ple… en util­isant une bâche pour récupér­er la rosée ou un voile spé­cial, ou un objet plat con­sti­tué de mailles… un gril­lage ser­ré, en somme.

Cepen­dant, une équipe de sci­en­tifiques du MIT et de chercheurs chiliens… se demandait si le matériel qui con­stitue les mailles du gril­lage pou­vait ren­dre ce dernier plus effi­cace…

A savoir : A par­tir des sys­tèmes exis­tants, la récolte n’est que de 2% env­i­ron.

Et suite à cela et à de nom­breux tests, le MIT annonce une récolte de 10% de l’eau con­tenue dans l’air.

Cette dif­férence provient d’un mail­lage com­posé de fil­a­ments d’aci­er inoxyd­able d’en­v­i­ron trois ou qua­tre fois l’é­pais­seur d’un cheveu humain. De plus, la grille est enduite d’une sub­stance qui dimin­ue une car­ac­téris­tique appelée Hys­téré­sis d’an­gle de con­tact… En gros, du ruis­selle­ment d’une goutte après défor­ma­tion.

Si vous voulez en savoir plus »> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *