Il se construit une charmante petite maison pour 150 livres (sans outil lourd et en 8 mois)!

Voici la maison de Mr. Michael Buck

Maison-02Social – Logement : Un ancien professeur et agriculteur de 59 ans a construit une maison sans utiliser d’outils et pour la modique somme d’environ 181 euros (suivant le cours du jour)…

Comment? Eh bien, il a récupéré tout le matériel dont il avait besoin pour la construire. Ce qui a coûté de l’argent, c’est la paille dont il a eu besoin.

Pour le terrain, l’humain possédait une ferme. Il a vendu la ferme et conservé un petit terrain.

Photos … hop!

Maison-03

Comme vous le voyez sur ces deux premières photographies, la maison ne manque pas de charme.  Les murs sont en torchis.  Le toit en chaume. En gros, toutes des matières qui se trouvent facilement.

Le but de Monsieur Buck est de démontrer que nous ne sommes pas obligé de nous couvrir de dettes pour posséder un petit chez nous.

f2f956de0f25577a00437cf0db7f27d7_article

Bien sûr, il n’y a pas d’électricité… mais aujourd’hui, on peut trouver de quoi s’éclairer sans mettre le feu à la maison ni à son portefeuille. On peut également trouver des meubles gratuits, des matelas que l’on découpe pour faire des coussins confortables.

Ce qui est indispensable, c’est un point d’eau pas trop loin.  Ici, Monsieur Buck a la chance de posséder une petite source.

La maison de Michael Buck michaelbuck

N’oubliez pas que le confort peut venir petit à petit, par après…

——————-

Actualidad.rt.com

Il existe un projet collectif >>> Clic Clic Clic

PS : attention aux dérives sectaires, attention à votre liberté, les gens! Dac? Ne cherchez pas une liberté là où vous pourriez finir par la perdre. Demandez conseil à ceux qui vous aiment.

  • Bonjour Emma,
    Je suis honorée de voir ces beaux articles et de voir d’autres alternatives pour se loger et je suis tomber sur cette magnifique maison que ce monsieur a construit en 8 mois et je suis tombée sous le charme et j’aimerai beaucoup rencontré ce monsieur.
    Merci
    Corinne BLIN

    corinne 2 décembre 2015 14 h 17 min Répondre
    • Bonjour, Corinne,

      Je ne peux, hélas, pas vous fournir cette information.
      Cordialement,
      Ema

      Ema Sandron 2 décembre 2015 15 h 04 min Répondre
  • négatif moi je veux bien mais en allant sur le site officiel du gouvernement ce n’est pas si simple !

    Il y a de sacrés taxes lorsqu’on veux construire un logement de manière déclarée et officielle !

    Pour le permis de construire la mairie a tous les outils pour bloquer sa construction si cela ne lui conviens pas et le seul recours est le tribunal administratif, sans commentaire…

    Ce qui veux dire qu’il y a intérêt à préparer le coup et rentrer dans les bonnes grâces de la mairie avant de se lancer.
    De prévoir le paiement d’une taxe d’aménagement pour le permis de construire

    Ou bien de faire une maison avec une hauteur de plafond inférieur à 1m80 et la ça sera presque gratuit.

    Il est évident que ce système capitaliste veut garder ses ouailles sur le bon chemin de la consommation et l’uniformisation, perso je préconise la plus grande discrétion de la construction dans un village abandonné ou dans un bois loin de la grande ville (et sans chasseur).

    Christophe 26 mai 2015 22 h 40 min Répondre
    • Les démarches peuvent être longues et difficiles, je le conçois. Mais, il est trop dangereux quand on a déjà pas grand chose de mettre en danger le peu que l’on a. Je suis donc pour le fait de ne pas sortir du cadre de la loi. Par contre, s’il existe un moyen de la contourner en restant dans la loi, personnellement je n’hésiterais pas. Nous aurions bien besoin de quelqu’un qui s’y connaît dans ce domaine… afin de nous aider à obtenir ce que l’on souhaiterait.
      Je croise les doigts…

      Ema Sandron 26 mai 2015 23 h 43 min Répondre
  • Merci pour ces partages

    kira 10 octobre 2014 17 h 42 min Répondre
    • A votre service, Kira! Je suis gâtée en retour! Fort, fort… C’est un excellent partage aussi :)

      Ema Sandron 10 octobre 2014 17 h 46 min Répondre
  • Merci Ema de proposer des alternatives.
    Je constate que tout le monde n’est pas satisfait de son sort mais en tout bon français qui se respecte on est plus dans le déballage des obstacles et le négatif que dans la fournitures de solutions pour les contourner.
    Un terrain constructible?
    Pas forcément, si vous avec un “bout” de vigne, vous pouvez demander une autorisation pour construire une “cabane” à outils (pas de permis) Un achat de petits terrains pourrais permettre de construire plusieurs “cabanes” pour pièces en commun et chambre individuelles. (grande maison composée de petites pièces séparées).
    pour le terrain ou des locaux, une SCI avec des parts comme une société (sans les inconvénients) peut faire l’affaire.
    Permis de construire? OUI sans architecte en dessous de 170m2 habitable si ça n’à pas changé. Votre mairie ou DDE peut vous confirmer et là vous faites les plans vous-même.
    Le terrain agricole ne coûte pas cher!
    La récup?
    Il n’y à que les imbéciles pour dire qu’il n’y à rien à récupérer.
    Si permis de démolir (se trouvent en mairie ou dde ou autre) et tout dans la maison ou usine peut se récupérer pour rien ou pas cher.
    Tout artisan qui passe par la case déchetterie ou entreprise de déblaiement paient pour ce qu’ils jettent.
    Si vous récupérez ils font des économies.
    Dans les déchetteries, si vous avez une assos (facile à créer) vous pouvez soit directement en faisant du charme aux employés (à vos armes mesdames), ou par voies plus “officielles”, ou avec une bouteille de jaune (dans le sud) vous pourrez aussi faire de la récup.
    S’ils veulent pas?
    Vous faites les plantons et récupérez juste avant que les gens déposent dans les conteneurs.
    Pffffffffffff
    Vouloir c’est pouvoir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    C’est en ne faisant plus rien pour ce monde de fric que le fric disparaitra pour le bonheur de la planète.

    dalton 22 septembre 2014 16 h 19 min Répondre
    • Bonsoir Dalton, plutôt que de placer ce commentaire et que les astuces se perdent, m’autoriseriez-vous à en faire un article ? Bien sûr, je préférerais que vous le fassiez et le signiez, car je ne veux pas prendre la main sur vos idées, vos astuces. Qu’en pensez-vous? Cordialement, EMA et merci pour nous tous!!!!

      Ema Sandron 22 septembre 2014 16 h 30 min Répondre
    • je n’ai plus rien a ajouter.

      Christelle Lantremy 16 octobre 2015 13 h 43 min Répondre
  • Google est votre ami, et le sera jusqu’à sa mort …

    zlaan 22 septembre 2014 7 h 08 min Répondre
  • j aimerai bien avoir les details sur le mur et tous les bois utilisés…

    me contacter sur contrabassoon2@yahoo.fr merci

    mich 19 septembre 2014 1 h 26 min Répondre
  • Presque tous les douars au Maroc sont construits de cette façon!!

    amine 16 février 2014 23 h 31 min Répondre
    • Ah bon? Si vous avez un lien ou je peux trouver des photographies, cela me ferait plaisir. Sauf si c’est trop de dérangement, bien sûr :)

      Ema Sandron 17 février 2014 0 h 53 min Répondre
  • J’adore, ça fait rêver, surtout que c’est réel, par contre en Belgique, avec le temps souvent pluvieux et toutes les paperasseries administratives (permis, autorisation, norme,…) ça ne doit pas être facile mais réalisable…? Moi qui essaie de sortir le plus possible de cette société de consommation (pas toujours facile avec une ados et avec la réalité des factures à payer…), ça me donne de l’espoir pour l’avenir. :)

    Christina 10 février 2014 22 h 35 min Répondre
  • ,,,,,,,,QUELLE MERVEILLEUSE INGENIOSITÉ,,,,,,,,,,,PEUX -T-ON EN ACHETER UNE ET Y VIVRE MA RETRAITRE( SUIS DU QUÉBEC /CANADA) DANS CETTE NATURE ENVIRONNANTE ,,,,,,,,,,,MAIS OÙ ES CE DONC,DITES -MOI SVP.

    LOUVEZINA 5 février 2014 23 h 00 min Répondre
  • Manque plus que le garage ^^

    Brandon 21 janvier 2014 18 h 21 min Répondre
  • Oui. L’AMOUR DANS LA FRATERNITÉ
    Recherchons nous, retrouvons nous. Bise

    Émet 13 janvier 2014 4 h 44 min Répondre
  • Des tas de villages, sont désertés , Partout en France ,des maisons sont a l’abandon, Qu’elle idée magnifique, d’aller réparer ces demeures de nos anciens, Et redonner a la France, une image belle,et fraternelle, moi même, qui suis en ce moment dans le désert du neguev J’ai vu comment bâtir de rien son habitat. Ensuite replanter fruits et légumes, et toutes sortes d’herbes aromatiques. Notre terre est généreuse ,elle n’a besoin que d’amour,pour nous donner ,toit et pitance.
    Et soins préventif par les simples. ( plantes ). Des tas de gens abandonnés,et seul, sdf. Retrouveraient leur dignité
    Moi même, je revient,a la mère patrie, une main devant,une main derrière , et espère avec quelques amies. Faire notre petit village, ensuite par affinité, s’agrandir ,et se protégeait les uns les autres. Par l’entraide.

    Émet 13 janvier 2014 4 h 19 min Répondre
    • Je vous souhaite d’y parvenir! Car il est temps de revenir à des concepts qui nous rendent heureux. La Terre est un paradis, ce serait dommage d’en faire une prison, un lieu de malheurs…

      Ema Sandron 13 janvier 2014 4 h 51 min Répondre
      • Bonjour Ema,

        Je suis d’accord avec Lilou, vous êtes adorable et très patiente, peut être trop d’ailleurs au risque de vous épuiser à répondre aux chipoteurs.

        Je suis heureux de voir que cette envie de vivre simplement est partagé par beaucoup de gens.

        Par contre là où je ne suis pas d’accord avec vous, c’est dans l’idée que vous avez, de vouloir “changer le monde”.
        Malheureusement notre humanité, et la nature avec, semblent encore condamnées à s’enfoncer dans la matèrialité, et l’appropriation des droits individuels pendant quelques milliers d’années. Le Nouvel ordre mondial réclamé par tous nos dirigeants et dont les signes sont de plus en plus manifestes place ses pions.
        La mode New Age d’un futur âge d’or est une tromperie magnifique, préparée depuis longtemps par des êtres puissants.
        Donc je pense en effet que les âmes encore “reliées” sentent qu’il faut sortir de cette société, et cela passe en effet par des petites communautés autonommes, mais ne passe surtout pas par être dans la “norme sociétale” qui va contraindre de plus en plus les gens (cette crise n’est pas un hasard mais sert une certaine voie et certaines voix pour Imposer…)
        Je n’ai pas de solution à vous proposer, je suis en recherche comme vous, mais je pense qu’un projet doit avoir un “Haut but commun” dans lequel chaque individu pourra s’épanouir.
        Et pour moi ce haut but c’est de sortir de la prison, pas de repeindre les murs de la prison avec la complaisance des gardiens qui vous fourniront la peinture parceque c’est bon pour eux que vous donniez bonne conscience à l’humanité pendant qu’ils continuent à dévaster la planète et à asservir l’homme et les animaux.
        Dans une “communauté” ayant cette orientation, vous développerez une énergie/force qui fera plus de bien à la planète que n’importe quelle autre acte écologique ou politique.
        Merci pour cet espace de Libeté.
        Luc

        Luc 14 janvier 2014 18 h 12 min Répondre
        • Bonsoir Luc,

          Tout d’abord, je vous remercie pour la gentillesse de ce billet et son intelligence!

          J’ai encore bien des choses à apprendre et à comprendre et je suis prête à y consacrer le reste de ma vie.

          Pour l’instant, je lis le livre jaune n°5 et je dois dire que depuis que je “veille”, que je cherche des articles positifs, créatifs ou des bonnes nouvelles… je tombe bien plus sur des choses qui m’interpellent de plus en plus. Sur un plan en cours qui semble de plus en plus crédible.

          Du coup, parfois il m’arrive de me dire qu’il n’y a déjà plus rien à faire. Il y a des intelligences qui ont déjà tout planifié. Et déjà qu’avant je regardais l’Afrique mourir de faim sans pouvoir rien y faire, autant aujourd’hui, je comprends que bientôt il me faudra peut-être regarder mes enfants subir la même chose.

          Malgré cela, et mes fautes d’ortho… pardon, je voudrais non pas “changer le monde” car vous avez raison, ces trois mots sont malheureux… mais faire mon travail de colibri. J’apporte une goutte à la fois. Une petite astuce ici, une façon de se chauffer par-là, une manière de se nourrir par d’autres voies. Je cherche et jusqu’à ce qu’on me coupe internet, je continuerai à chercher des informations qui si elles ne changeront pas le monde, pourront permettre de réfléchir.

          Car l’intelligence le sait, pour gagner, il faut être une roi qui paye et qui contrôle deux partis qui s’affrontent pour lui.

          Aujourd’hui, cette intelligence nous retire peu à peu tous nos droits et j’assiste à cela sans pouvoir dire aux gens… la libération du cannabis fera en sorte que vous ne puissiez plus vous impliquer; les inondations vous affameront; les chemtrails vous rendront malades; les informations mettront le chaos dans votre tête; les autorités tentent de vous mettre en colère en allant au-delà de tout ce qui est… et n’attendent que vous vous mettiez en colère pour mettre en route … un autre plan qui consistera à pouvoir vous mettre dans d’autres cases…

          Pendant que j’écris, je les entends presque rire. Car ils savent qu’ils me tiennent parce que j’ai des enfants. Laissant l’information importante se noyer dans des informations qui font travailler votre mémoire et votre cerveau à vide.

          Bref, je ne veux pas changer le monde. Je n’en ai pas la carrure mais tant que je le pourrai, je continuerai à donner des astuces, des encouragements; de colorer les murs de nos prisons par cette créativité que l’Humain sait si bien mettre en oeuvre à bon escient. Par relayer les nouvelles qui m’apparaissent (à première vue) positives.

          Et oui, cet espace est un espace de liberté. Voyez, j’utilise la mienne.
          Bienvenue!
          Cordialement.

          Ema Sandron 15 janvier 2014 5 h 27 min Répondre
  • Regardez ce qui se passe , dans le désert du neguev, tous les nouveaux kibboutz. Se construisent ainsi, avec paille et terre
    Kibboutz néot sémadar, Kibboutz lotan. Kibboutz yahel ,
    Regardez, ce qu’on peut faire avec de la paille,et de la terre.
    Pendant des millénaires,l’habitat. Était ainsi, Pas mieux pour la santé.
    L’idéal , c’est de se réunir par groupe , Pour s’entraider Et former,des petites familles, De bonne entente et d’entraide.
    Obliger l’état ,a libérer ,des terrains.
    Après la seconde guerre mondiale, Le plan castor, fut mis en place, Il donnait a chacun. Le droit de construire son habitat
    Avec. Trois fois rien. Surtout des matériaux de récupérations , La France était en ruines ,et cela ne manquait pas,
    L’Allemagne ,et toute l’Europe ont fait la même chose. La survie, sera le rassemblement ,et l’égo. Mis de côté
    Allons enfants de la patrie , unissons nous,pour le bien être , Que des familles de même vibration s’unissent et s’entraident
    Pour le bien de l’individu ,et de la France.

    Émet 13 janvier 2014 4 h 05 min Répondre
    • Impossible ! Y a trop de pression foncière ! Ça impacterait sur l’agriculture !

      Brandon 21 janvier 2014 18 h 27 min Répondre
  • très jolie mais très utopique en effet avec quoi a til travaillé??? il fallait bien des outils et les matières premières ??? gratuit aussi ???

    guillo 8 décembre 2013 0 h 58 min Répondre
  • Ema, je trouve très frustrant qu’au lieu d’une émulation constructive sur la base de cette belle et courageuse idée, et un partage de questions et de savoirs tu sois obligée de te défendre sur des points aussi insignifiants qu’une douzaine d’euros: non mais franchement, qu’est ce qu’on en a à f…! Tu as une patience d’ange dans tes réponses toujours respectueuses et constructives. L’idée est excellente et l’exemple donne de l’espoir, de l’énergie: oui c’est possible. Le reste est une question de motivation et de réflexion. Il existe des statuts juridiques variés, des modes d’isolation adaptés…Maintenant ca n’est peut être pas pour tout le monde, c’est un choix de vie qui implique le renoncement à un certain niveau de confort, et ca n’est probablement pas toujours simple, mais si on veut, on peut. Merci à toi Ema

    lilou 6 décembre 2013 22 h 21 min Répondre
    • Merci à toi aussi Lilou! Ton intervention est une fleur magnifique dans mon jardin!

      Ema Sandron 6 décembre 2013 22 h 42 min Répondre
    • toute a fait lilou !!!

      Andrea Justo 10 décembre 2013 20 h 38 min Répondre
  • pas mal d’intox encore ici !!! pff , enfin on peut rever ,et , à la télé , genre ” macon du coeur etc , c de la pur manipulation ! ; je sait de quoi je parle je fait moi meme ma maison en paille et terre / et torchis

    roud 5 décembre 2013 13 h 53 min Répondre
    • Il n’y a aucun forme de manipulation sur ce site. Je présente une idée qui a été faite et je relaie une information qui vient d’un journal. Je n’invente rien.
      Mais au-delà du pff, je suis très intéressée par votre propre expérience. Dites*nous ce que vous vivez, Roud, car justement je ne manipule pas, j’essaie d’informer, de montrer des choses qui se font. Si vous y voyez une catastrophe. Prévenez-nous! Merci pour nous tous!

      Ema Sandron 5 décembre 2013 14 h 24 min Répondre
  • J’ai aimé le partage de la maison “artisanale”, mais étant sur internet… bof bof

    Si vraiment vous voulez ce genre de liberté, pourquoi restez vous ici? On ne construira jamais rien sur cet écran, mis à part des “réponses à tout”.

    C’est d’ailleurs un peu le principe de ce sujet:”Regardez!!! Si on pouvait!!! Et le bla bla habituel””

    En 31 ans je suis passé 3 fois sur internet.. mais là je commence à comprendre pourquoi les gens deviennent ce qu’ils sont.

    MarAde 5 décembre 2013 5 h 10 min Répondre
    • Bonjour MarAde, Pour communiquer et à large échelle, il n’y a pas mieux qu’Internet. Pour apprendre, il n’y a pas mieux qu’Internet. Pour transmettre donc également.
      Il y a mille manières d’être engagée et de se sentir libre. Par exemple, je ne fume pas, je ne bois pas, je n’ai pas acheté un seule meuble. Je n’utilise pas de séchoir à linge. Notre voiture a 9 ans bientôt et est bichonnée pour durer encore plusieurs années, je l’espère. Mon conjoint fait les courses à pieds chaque fois qu’il peut.
      Mon voisin possède des panneaux solaires, il les utilise pour faire fonctionner son garage. Il fume mais il ne boit pas. Il n’a pas d’ordinateur mais regarde la télévision. Il possède son jardin.
      En fait, votre engagement dépend aussi de l’endroit où vous vivez, de ce que vous pratiquez aussi. De votre expérience, votre formation, de votre famille aussi. On ne peut pas demander à des enfants de laver le linge dans la rivière à côté d’une villa hyper moderne…On ne peut pas demander à un agriculteur qui travaille seul… de ne pas avoir de tracteur….
      Mais si chacun de nous prend la liberté d’exercer sa définition de la liberté… alors je crois que nous pouvons aller fort loin. Et faire beaucoup mieux que toutes les personnes qui ont essayé de plier un géant dans une petit boîte… même en or fût-elle!

      Ema Sandron 5 décembre 2013 10 h 31 min Répondre
  • le principal est de vivre heureux comme dit précédemment, chacun doit vivre comme il le souhaite mais pourquoi toujours essayer d’être dans la légalité? attention je ne dit pas qu’il faut vivre dans l’illégalité, loin de là, mais la désobéissance civile est notre DEVOIR et si nous, le peuple espérons un jour changer les choses.
    C’est bien sur à cause de tout ceux qui trouvent normal d’avoir un terrain constructible (hors de prix), un permis de construire, ce qui implique normes, assurances…sans parler des diverses taxes et impots.. à cause d’eux rien ne changera et le cout des logements restera insoutenable. Je m’explique:
    Désolé mais ça me scandalise de voir que plein le monde voudrait s’en sortir ainsi sans comprendre que pour changer les choses il ne faut pas se plier aux règles et bel et bien ne pas les appliquer pour qu’elles soit abolies! si 1 millions de personnes vivait autonome dans le maquis sans se préoccuper des contraintes de l’état et bien ce dernier l’aurait dans le c… vous ne pensez pas?
    Je trouve vraiment dommage de devoir réagir ainsi, mais ça fait un peu moins d’une dizaine d’années que je me suis acheté un terrain, bien sur non constructible par choix, et vis très bien et en confort avec un bus aménagé qu’ avec de la récupération, petite cabane, un peu de béton mis par mes soins, jardinage, panneaux solaires, ..etc.
    Je n’ai jamais compris pourquoi devrait-on payer toute sa vie son logement? alors qu’avec de la sueur et du courage et du travail (sans crédit sur 40ans) on y arrive vraiment, mais il ne faut pas se laisser faire car malheureusement on essaiera toujours de vous mettre des bâtons dans les roues pour vous empêcher de vivre à votre guise.
    (exemple: c’est vraiment dommage de devoir se cacher pour vivre ainsi, d’ être obligé de ne pas participer à la vie de la commune, ne pas se montrer trop car les voisins iront rapporter votre mode de vie très vite à la mairie, peut être par jalousie, ou car eux paient des impôts et travaillerons toute leur vie pour avoir leur maison ‘légale’ et vous regardent du mauvais œil…)
    c’est ce que je vis tout les jours et je m’ accommode ainsi mais je sais bien que je devrais toujours me cacher pour vivre tranquille, c’est ce que je trouve vraiment dommage! à bon entendeur , Bien cordialement

    Anonyme 4 décembre 2013 20 h 06 min Répondre
    • Il vous aura fallu beaucoup d’un “quelque chose” pour arriver à écrire un message tel que celui-ci! Je ne sais pas ce que l’on ressent lorsque sa manière de vivre dérange tout le monde. Je me suis si souvent pliée au qu’en dira-t-on que j’ai suivi jusqu’à maintenant des voies qui n’étaient pas les miennes… pour ne pas trop faire de bruit. Etre invisible, finalement, pour qu’on vous fiche la paix, je connais mieux que je ne vous l’avouais au départ. Mais, ça nous rattrape. On naît comme nous sommes. Et s’accepter, ce n’est pas suffisant – hélas – pour être libre. Car il y a les lois, il y a les autres, il y a ceux qui peuvent tout détruire…
      Je comprends.
      J’ai même envie de penser que la désobéissance civile pourrait nous permettre de reconquérir nos droits perdus, vendus…
      Mais non. Non, ce n’est pas la solution. Car d’autres l’ont déjà fait et voyez où ça mène… voyez comme on danse. Je crois en l’intelligence. Je crois à l’idée que l’on devrait pouvoir gagner sans créer des dommages collatéraux. Je voudrais que l’on puisse récupérer nos nations, nos souverainetés sans devoir fermer les frontières… Je voudrais que vous puissiez vivre votre vie dans votre bus avec une femme heureuse d’être là et des enfants tout aussi heureux et acceptés par leurs camarades d’école. Je voudrais que si vous aimiez un homme plutôt qu’une femme, vous puissiez vivre heureux sans devoir vous cacher. Je souhaite pour les minorités qu’elles tombent dans l’indifférence parce que ce serait alors la preuve qu’elles sont acceptées.
      Mon bonheur serait une cabane dans les bois avec Internet.
      Le bonheur de quelqu’un d’autre sera peut-être une immense maison toute de blancheur meublée avec un Ferrari rouge amour devant la porte. Et pourquoi pas?
      Je ne suis pas sûr de savoir m’exprimer sur ce que je voudrais. Mais, je voudrais que nos cerveaux commandent à nos âmes de ne pas créer de violence pour obtenir ce qu’elles veulent car si nous gagnons grâce à eux… alors la victoire sera vraiment la plus parfaite possible.
      Avec toute mon amitié, même si je ne vous connais pas.

      Ema Sandron 4 décembre 2013 21 h 21 min Répondre
  • cette maison est absolument génial ! ! Merci du partage ! ! et bon courage pour répondre a certains avec gentillesse alors qu’ils sont aussi lourd qu’une brouette rempli de béton.

    tailliez 4 décembre 2013 18 h 07 min Répondre
  • C’est magnifique!!! j’adorre….l’interieur est comme j’aime. Bravo et très belle initiative.

    Rigaut 4 décembre 2013 11 h 17 min Répondre
  • “Le but de l’humain est de démontrer que nous ne sommes pas obligé de nous couvrir de dettes pour posséder un petit chez nous.” Elle est énorme ta phrase!

    onliwan 4 décembre 2013 10 h 44 min Répondre
    • Ah bon? Quelqu’un m’a dit un jour que je communiquais si mal qu’un jour je fomenterais une troisième guerre mondiale. Si tu as une idée pour que je fasse mieux, je suis preneuse! Bises!

      Ema Sandron 4 décembre 2013 11 h 14 min Répondre
    • Je viens de piger… bof! Ok, je sors…J’ai changé ! Merci fort! fort!

      Ema Sandron 4 décembre 2013 12 h 33 min Répondre
    • ahah trop fort onliwan :)

      Andrea Justo 10 décembre 2013 20 h 37 min Répondre
  • pour que ce soit 100% legal :

    – il faut du terrain constructible (c’est cher)
    – il faut demander un permis de construire (possible refus de la mairie) gratuit mais compliqué
    – frais de dossier (validation architecte) (c’est cher)

    ensuite

    il faut des plans “recup” pour les materiaux qui ne poussent pas dans la nature

    “sans outil” lol. sans scie ? sans marteau ? sans visseuse ? sans brouette ? (ah si il en a une sur une photo)

    bwef… le village des schtroumphfs c cool mais c pas si simple…

    spon 4 décembre 2013 3 h 53 min Répondre
  • Je rêve (à moins que cela n’existe et que je ne l’ai pas encore trouvé), qu’une entreprise nous propose un service de construction écolo a très bas cout. Le jour ou moi personnellement j’aurais acquis ces compétences, je créerais une entreprise pour aider les gens qui veulent concrétiser ces projets si j’en ai la possibilité bien entendu… Alors continuons à diffuser ces infos et à les démocratiser pour changer le monde vers plus d’écologie, sans tomber dans les extrêmes comme vous le dites si bien ! :) Merci bcp.

    Raphael 3 décembre 2013 15 h 14 min Répondre
    • Si jamais vous créez cette entreprise, comptez sur moi pour relayer ! Merci à Vous!

      Ema Sandron 3 décembre 2013 15 h 54 min Répondre
    • BRAVO !

      Anna 15 décembre 2013 16 h 49 min Répondre
  • Ce brave type habite certainement dans un pays libre, car en Belgique il n’obtiendrait jamais le permis d’urbanisme, et la dictature lui raserait son logis sans aucun etat d’ame !

    Robert Morane 3 décembre 2013 14 h 59 min Répondre
  • super mais chez nous avec la pluie en été et la neige et le grand froid en hiver je ne pense pas que ce soit la solution adéquate… :(

    yetty 3 décembre 2013 11 h 33 min Répondre
    • Je ne suis pas d’accord avec vous, en ce sens que les murs en torchis sont vraiment très isolants. Monsieur Buck a récupéré un pare-brise de camion pour se faire une belle fenêtre. Ça ne se voit pas mais il y a des vitres, si j’ai bien vu… il me semble qu’il a incorporé des volets aussi… un peu comme dans les avions, un système intégré que vous glissez vers le bas. Il y a un bon poêle et une cheminée. Je pense aussi qu’il ne faut pas voir le projet comme tel mais l’adapter à vous… Il n’y a pas besoin de vivre dans la précarité pour être heureux. Il n’y a pas besoin de vivre dans une hutte pour être écolo… On peut vivre en harmonie avec la nature sans pour autant toucher à son confort. Je ne véhicule pas l’idée de vivre dans le dénuement… mais de vivre heureux. Si pour que vous soyez heureux vous adaptez à cette maison en torchis, des fenêtres, des panneaux solaires, une éolienne, un walipini, et juste le raccordement à l’eau de ville pour avoir une salle de bains et une cuisine pratique avec un vrai frigo … je pense que vous vivez en harmonie avec la nature. Il ne faut pas revenir à l’âge de pierre!

      Ema Sandron 3 décembre 2013 12 h 08 min Répondre
  • Bel exemple, mais avec un petit détail qui n’est pas donné à tout le monde :

    “l’humain possédait une ferme. Il a vendu la ferme et conservé un petit terrain”

    Aurélie 3 décembre 2013 10 h 31 min Répondre
    • Hé oui, et on ne parle pas de ce qu’a coûté le permis de bâtir, ni les démarches pour obtenir une autorisation de l’Urbanisme etc… mais ce n’est pas en France alors peut-être qu’il n’y a pas toutes ces contraintes là-bas …
      Ceci dit, c’est une belle réalisation…un rêve !

      Kathleen 3 décembre 2013 10 h 50 min Répondre
      • En effet, comme je viens de le dire à Aurélie, ce n’est pas simple mais c’est déjà moins onéreux que de payer un terrain, les démarches et encore une maison… Voyons donc comme on peut construire et faire en sorte que des personnes puissent atteindre à ce rêve, d’accord?

        Ema Sandron 3 décembre 2013 10 h 54 min Répondre
      • Vu à la télé : des familles ont acheté collectivement un terrain pour y construire des logements pour chacune d’elles en prenant en compte l’implantation et l’orientation des maisons dans un but d’harmonie avec l’environnement naturel et d’optimisation des ressources en énergie solaire. Ils n’ont pas pu construire au fond du terrain mais en bordure de route, ont du aligner les maisons au lieu de les répartir harmonieusement, ont du les orienter vers la route et non chacune individuellement vers le Sud perdant ainsi de précieuses calories qui auraient du leur être fournies par un ensoleillement optimal…etc…
        Je pense que ce n’est pas les idées qui manquent, ni l’envie d’ailleurs…

        Kathleen 3 décembre 2013 11 h 07 min Répondre
        • Oui, il y a les lois et les assurances, il y a des règles… C’est aussi pour cela que je lis bien des choses sur ce qui se dit et fait en politique. Il y a énormément de travail, de choses à changer… à débattre TOUS ensemble. Il y a des Humains qui s’impliquent énormément… Je pense à Monsieur Etienne Chouard qui tente désèspérément de trouver de voix pour que le peuple récupère le droit d’écrire la constitution. Oui, il y a énormément de problème mais si chacun des milliards d’humain que nous sommes fait sa petite part… tout peut changer et très très vite! Soyons des colibris. Portons notre petite goutte même si nous n’éteignons pas seul la forêt. Ce n’est pas un projet illuminé mais un vrai projet … pragmatique. Cordialement.

          Ema Sandron 3 décembre 2013 11 h 18 min Répondre
  • Decouvrez le Projet Eden Builders : http://eden-builders.org/

    Mikel 3 décembre 2013 10 h 26 min Répondre
  • C’est top et c’est mon rêve. mais si on a pas le terrain et constructible en plus c’est la galère……

    Axelle 2 décembre 2013 20 h 09 min Répondre
    • Peut-être parce que l’on ne s’unit pas pour acheter? Aujourd’hui, il est peut-être possible d’acheter un grand terrain constructible et de le découper en parcelles intérieures. Il faut voir quelles sont les conditions dans chaque pays. Est-il interdit de construire plusieurs maisons sur un seul terrain? Je pense que oui. Mais, il faut se renseigner pour être sûr. A partir de là, il faudrait un site pour se réunir et pour pouvoir acheter des terres ensemble. Je ne parle pas de moi et de vous, je parle de toutes les personnes qui seraient intéressées par ce genre de projet, of course :) Cordialement.

      Ema Sandron 2 décembre 2013 20 h 27 min Répondre
      • Vous êtes adorable Ema !!! J’adore lire vos gentilles réponses faites à chacun ! En tout cas merci ! Cet article a illuminé mon réveil ce matin ! Je ressens un immense émerveillement pour cette jolie aventure , pour cet homme et ses motivations et pour tous ceux qui comme vous font voyager une telle info !!! ça change un peu des catastrophes et de la désespérance ambiante ……. Je rêve d’une vie comme celle ci ! Mais je ne sais par quoi commencer , comment m’y engager ……j’ai l’impression d’être prise dans un piège inextricable qui refuse de me laisser vivre comme je le souhaiterais vraiment ! Peut être que je ne suis pas encore assez “libre” dans ma tête ! :) …… Bonne journée à vous Ema

        Deslandes Catherine 3 décembre 2013 9 h 55 min Répondre
        • Rhoo mais pardon! Je suis distraite! Pardon! Merci pour votre gentil message! Il fallait que ça tombe sur vous, tiens… Bonne Journée Catherine!

          Ema Sandron 5 décembre 2013 11 h 28 min Répondre
      • Ce qu’il faudrait savoir c’est si on peut morceler un terrain et que chacun soit proprio de sa maison, avec par ex ; une salle et un jardin communautaires . . . . Si c’est possible, je serai ok pour la baie de Somme, Picardie enfin dans le coin mais très près de la mer :D

        Veronique Hen 3 décembre 2013 21 h 31 min Répondre
        • Excellent, s’il y a un avocat(e) parmi mes lecteurs? Merci de nous aider :)

          Ema Sandron 3 décembre 2013 21 h 43 min Répondre
          • J’ai posé la question sur facebook pour voir si cela plairait à mes amis etc… que je pose un petit forum sur le site. Pour vous regrouper, pour parler de vos projets, etc…

            Ema Sandron 3 décembre 2013 21 h 51 min Répondre
  • L’escalier il la fait avec les dents

    SKoo 2 décembre 2013 16 h 18 min Répondre
    • L’escalier, je suppose qu’il l’a récupéré comme bien des choses. Il y a un couple qui a bâti toute une maison rien qu’avec des châssis de fenêtre…c’est dire qu’un escalier est dégotable :)

      Ema Sandron 2 décembre 2013 17 h 25 min Répondre
  • Quelqu’un connait cette personne pour que je puisse me mettre en contacte avec?!

    Tout grand merci

    Letty 2 décembre 2013 14 h 41 min Répondre
  • Heu … La source en espagnol que vous mentionnez parle non pas de 240€ mais 240$… (soit 150 Livres ou 180€)
    Et dans un autres article français j’avais lu “agriculteur”, ce que votre source confirme avec le mot “granjero” fermier d’après wordreference, et il parle effectivement après d'”exprofesseur” …

    Martin 2 décembre 2013 13 h 49 min Répondre
    • Il est possible que je me sois trompée sur le statut de la personne… Comme vous, ma source est espagnole et je n’y comprend absolument rien :) Mais ce qui compte, n’est-ce pas finalement le travail réalisé?

      Ema Sandron 2 décembre 2013 15 h 15 min Répondre
      • SIIIIIIIII !! C’est génial ! J’adore cette maison !!!

        Myriam 4 décembre 2013 15 h 07 min Répondre
  • Sauf que c’est 150 Euros (240 dollars)

    Petite coquille dans le titre…

    Christophe CompteBidon 2 décembre 2013 13 h 17 min Répondre
    • Oui vous avez absolument raison, je suis vraiment infernale! Je corrige de ce doigt et vous remercie grandement!

      Ema Sandron 2 décembre 2013 15 h 23 min Répondre
    • Et “sans outil”??? Il y a une brouette et une fourche utilisées déjà rien que sur la première photo… On ne fait rien sans outil, même les hommes préhistoriques en avaient. ;-)

      orban 3 décembre 2013 14 h 46 min Répondre
      • Oui, c’est vrai… je suppose que lorsque l’article dit “sans outil” c’est pour dire qu’aucune machine lourde n’est entrée, n’a creusé les fondations, n’a tressé la paille, n’a mélangé les matières pour faire le torchis… Ne cherchez pas l’erreur, Monsieur Orban. Vous y perdez votre temps. Essayez de trouver le truc qui va vous aller si bien que vous allez avoir envie de faire plein de choses et… que contrairement au travail, cette passion vous fera oublier que vous travaillez. Vous voyez ce que je veux dire ?(il n’y a pas de coup de gueule, hein? pas de reproche) Cordialement.

        Ema Sandron 3 décembre 2013 15 h 00 min Répondre
        • tu racontes n’importe quoi Ema…..va voir le grecs pour trouver le truc qui te va si bien que tu va oublier d’être con….

          Norbert 4 décembre 2013 18 h 06 min Répondre
          • D’accord, j’irai voir les Grecs un jour :)

            Ema Sandron 4 décembre 2013 18 h 42 min Répondre
          • Pourquoi tu l’insultes comme ça?

            sandrine 6 décembre 2013 15 h 35 min Répondre
            • Bonjour, ne vous inquiétez pas. Je suis insulto-imperméable à 72 %. Cordialement.

              Ema Sandron 6 décembre 2013 18 h 11 min Répondre
              • haha ! Ema alors vous je vous aime ! bien répondu :D !!

                “Le fort n’est pas celui qui terrasse les gens dans la lutte, mais le fort est celui qui reste maître de lui-même dans la colère”

                sasabylka 27 février 2014 23 h 27 min Répondre
      • sans outils lourds stipulé dans le titre

        zad 11 décembre 2013 4 h 00 min Répondre
    • Sauf que 240 dollars, ca fait 176 € et des poussières et que 150 €, ça fait 203 dollars et des poussières.
      Mettez-vous d’accord sur les montants, ne balancez pas des infos sans les relire et les vérifier ^^

      Leourlevent 4 décembre 2013 14 h 53 min Répondre
      • Il s’agit dans les faits de 150 livres … ce qui fait 181 euros … donc vous voyez ce n’est pas aussi simple. Mais une chose est sûre, c’est que même pour 1000 euros, je la veux bien cette maison!

        Ema Sandron 4 décembre 2013 15 h 00 min Répondre
    • 150.00 GBP = 179.360 EUR et non 240€ comme le titre l’indique ;)

      Brancato Anna 10 décembre 2013 11 h 41 min Répondre
      • Oui c’est dingue, c’est comme l’heure ça change tout le temps… :D !

        Ema Sandron 10 décembre 2013 12 h 50 min Répondre
  • C’est excellent mais vivre dedans au quotidien aujourd’hui sa risque d’être un peu difficile…. Avec le travail et autres

    Mooslim-Univers 2 décembre 2013 10 h 00 min Répondre
    • Absolument, il s’agit d’un choix de vie. Si possible sans enfant dans un premier temps. Il ne faut pas oublier aussi que petit à petit, vous pouvez continuer à créer, à récupérer et à oeuvrer à votre confort. Si le terrain le permet, on peut penser à coupler cette idée à celle du Walipini. Ensuite, on peut voir pour quelques panneaux solaires et pourquoi pas finir par se raccorder à l’eau?… Le tout étant de penser tout d’abord à son bonheur avant de vouloir paraître et puis se retrouver “gros Jean comme devant”. D’autres habitations sont possibles et il y a même des maisons luxueuses qui se créent sur le même modus. L’idée de fond (peu importe la maison)… c’est de ne pas se couvrir de prêts, de prévoir qu’une des personnes du couple pourrait perdre son travail et qu’alors, il faut qu’un seul salaire puisse assurer le quotidien. Bref, d’être libre de faire ce que l’on veut mais en y ayant bien réfléchi. Cordialement.

      Ema Sandron 2 décembre 2013 10 h 08 min Répondre
      • je trouve cela terrible ………………………………………………..

        fouchard 4 décembre 2013 0 h 19 min Répondre
  • j adore par contre je ne pense pqs que cette maison se soit ocnstruite en france non???? avec les lois les permis de construire je ne pense pas que se soit realisable non??? si ouiiiiiiiiiiiiiiii si ce st en france bein please je vous en supplie donner nous les ficelle exacte pour une rea;isation similaire.. merci de tout coeur et belle journee

    valere 1 décembre 2013 15 h 12 min Répondre
    • Bonsoir, je vais chercher un peu et mettre quelques informations supplémentaires sur le sujet. A tout bientôt, donc :)

      Ema Sandron 1 décembre 2013 15 h 39 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *