Il y a tant à faire dans un centre commercial abandonné!

Creepy

Architecture – Travail : Au gré de mes promenades, je suis tombée sur deux photographies plutôt effrayantes d’un centre commercial abandonné.

Voici la première.

Creepy

(Photo Via architectural Afterlife )

Si je vous en parle, c’est parce que dans le centre commercial ci-dessus, nous pouvons voir la matière qui pourrait être récupérée.

Il y a des dalles, du carrelage, des miroirs. Certaines plantes peuvent être replantées. Il y a de quoi faire plusieurs rampes maison, les corniches de la colonne peuvent être démontées… Les plinthes aussi.

Récupération des matières

(Photo Via Flickr: Binkled )

Sur cette photographie, on peut remarquer que les dalles de sol sont en bon état. Le bois, le plastique, les dalles du plafond, les ventilateurs (au moins 10) et j’en passe peuvent être récupérés.

Mais non, on laisse les entreprises faire faillite et puis on interdit aux gens d’aller faire les “poubelles” … On préfère laisser tout ceci en friche plutôt que d’aider une entreprise de démontage ou quelques particuliers…

Enfin voilà….Voilà de quoi occuper combien? quinze personnes au minimum durant deux mois rien que pour cette image?

Vous allez me dire : “c’est en Amérique!”… Nous avons exactement les mêmes problèmes chez nous et personne pour voir qu’ils figurent autant d’opportunités!

—————

avec Vous et pas Contre vous,

Ema

  • Bonjour,
    avez vous des exemples de centres commerciaux abandonnés en France?

    ben 26 juin 2014 11h15 Répondre
    • Comme ça sur le vif, non… mais je vais fouiller :)

      Ema Sandron 26 juin 2014 11h56 Répondre
      • La Suisse dispose de plus de 350 anciens sites industriels totalisant 1820 hectares. Une grande partie de ces surfaces et de ces terrains est sous-utilisée, voire inutilisée, et représente un énorme potentiel de développement urbain durable. L’objectif d’urbanisation à l’intérieur du tissu bâti ne peut être atteint que si les friches industrielles souvent bien situées sont exploitées avec pertinence à titre de réserves d’utilisation internes particulièrement importantes. http://www.bafu.admin.ch/dokumentation/umwelt/11377/11402/index.html?lang=fr

        Pour trouver, il suffit de demander “liste des friches industrielles” sur votre navigateur… Pour la démolition intelligente, il suffit d’aller voir l’urbanisme dans votre commune (mairie)

        Ema Sandron 26 juin 2014 12h48 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *