La transmission de données boostée grâce à la lumière!

optique quantique

Suisse – Science : Des scientifiques de l’EPFL et du KIT …. annoncent être parvenus à transmettre des données à des vitesses de l’ordre du térabit!

Tout cela avec une seule fréquence optique et en utilisant des peignes de fréquence miniaturisés. 

optique quantique
© 2014 EPFL/Tobias Kippenberg

Une lumière laser continue est faite d’une fréquence unique, c’est-à-dire d’une seule couleur. Celle-ci peut néanmoins être divisée en lignes équidistantes que l’on nomment « peigne de fréquence optique ».

En pratique, ce phénomène pourrait donner lieu à un flux simultané de données dans des câbles optiques, ce qui augmenterait fortement les vitesses de transmission actuelles.

Les peignes de fréquence optique sont en effet capables de diffuser des données sur des centaines de canaux de longueurs d’onde séparés, l’idéal pour éviter tout risque d’engorgement dans les centres de données et autres réseaux de communication.

Un article publié dans Nature Photonics annonce même que des chercheurs de l’EPFL et de l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) ont montré que ces peignes pouvaient atteindre des vitesses de transmission de données de 1.44 térabit/sec sur près de 300 km.

Cette découverte s’annonce prometteuse pour les futurs systèmes de communication ultrarapides.

————–

En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Img Diapo

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer