Et si les friches industrielles étaient reconverties en jardins et en serres?

Friches à convertir en jardin
Friches à convertir en jardin

Magnifique photographie appartenant à www.duwald-photo.com

Idée pour Idées : Je viens de lire qu’il y en aurait 250 000 à l’abandon rien qu’en France.

Bien sûr, ce sont autant d’hectares qu’il faudrait reconvertir en logements ou en bureaux pour petites PME… mais il semble que malgré tous les efforts des associations pour y parvenir… ce ne soit pas simple.

Il est fort possible que cela soit dû aux problèmes de coûts et d’investissements puisque nous sommes tous devenus très pauvres…

Du coup, je me permets de réunir mon idée de démontage des centres commerciaux (LIRE ICI) avec l’idée d’utiliser les friches pour cultiver.

[box type=”tick”]La ville pourrait, par exemple, donner l’autorisation aux personnes qui vivent en appartement social dans la ville … d’avoir un petit jardin? Bien sûr, les personnes intéressées devraient s’en occuper. [/box]

Bon, certaines friches industrielles sont peut-être polluées… mais pas toutes. Pensez aux casernes, aux vieux hôpitaux, etc… Bin oui, pourquoi pas? :) (D’autant qu’il est possible de cultiver dans des grands bacs sans utiliser autre chose que l’espace pour pouvoir les poser)

Qu’avez-vous à perdre? Sinon de voir votre ville plus belle…plus accueillante?

kitd.html5loader(“flash_kplayer_4d70bc78271s”,”http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=23a66a2fe3a2&sig=4d70bc78271s”);

avec Vous et pas Contre vous,

Ema

  • Bonne idée. A quelques détails près: sont-elles proches des villes ? Ne sont-elles pas polluées ?

    tortue 22 mai 2014 18h59 Répondre
    • Coucou Tortue, ta question est excellente. Certaines friches sont industrielles et donc peuvent contenir des éléments polluants.
      Cela étant, si on suspecte même un peu… que la terre de l’endroit puisse être polluée, il y a assez de solutions pour utiliser l’espace sans la terre.
      Par exemple, on peut cultiver en pot. On peut construire des bacs en bois pour les mettre sur des tréteaux ou de vieilles tables récupérées dans les écoles, etc… On peut construire des bacs qui se poseront sur le sol (contour en bois et bâche intérieure)… Le terreau est facilement accessible, ouf!
      Pour les jardins, on peut aussi prévoir de les louer à des gens qui veulent un jardin. Mais, mon idée n’est pas d’enrichir les villes mais d’utiliser les friches à bon escient et pour les gens les plus démunis des villes ….
      Voilà. Cordialement!

      Ema Sandron 22 mai 2014 19h06 Répondre
      • Louer à des gens qui veulent un jardin ? Oui, raison pour laquelle il faut une ville proche ! Les ruraux n’ont pas besoin de louer un jardin.
        Je suis d’accord avec l’idée de base: quand on voit l’image, on pense plus à une serre qu’à des logements.

        tortue 23 mai 2014 6h23 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *